Alice Belaïdi : passages TV et dernières sorties Netflix

Créez gratuitement votre compte Evernext pour être averti de toutes les actualités de Alice Belaïdi.

Créer mon compte

Après-demain
 

Sous les jupes des filles

Télévision : mercredi 24 juillet à 00:30-02:30 sur 6ter

film : comédie

A Paris, onze femmes, onze façons d'appréhender l'amour avec un grand A. Rose, une executive woman, peine à trouver une relation stable. En regardant les messages sur son téléphone portable, Inès vient de découvrir que son mari avait une liaison avec Jo. Le goujat a même proposé le mariage à sa conquête, qui pense être la seule femme de sa vie et ignore qu'Inès existe. Ysis, mère de famille débordée, voit débarquer Marie, la patronne de leurs babysitters. Elle pourrait bien bouleverser leur vie de couple. Agathe, quant à elle, a rencontré un homme qui lui semble parfait. Au restaurant, il lui annonce qu'il est célibataire. Sam refuse l'idée même de la monogamie... - Critique : Sur le papier, le scénario — quelque chose comme du Judd Apatow en talons hauts sur la place du Trocadéro — était tentant. Mais le film choral au mauvais goût assumé est un exercice d'équilibriste : comment passer du cancer du sein à la nymphomanie, du coup de coeur lesbien à la solitude de la femme d'affaires... Le premier long métrage de l'actrice Audrey Dana tourne vite au catalogue, avec quelques bons moments et de grosses baisses de régime. A chaque problème féminin son interprète. Qui hérite de la ménopause ? Isabelle Adjani, dont l'autodérision est à saluer. Comme celle de Laetitia Casta, charmante en jeune avocate... pétomane. Les deux meilleures sont, évidemment, les plus excessives : Marina Hands, à contre-emploi en cocue binoclarde et vengeresse, et Julie Ferrier, hilarante en conductrice de bus accro au sexe. Certains thèmes, plus graves ou complexes, semblent avoir effrayé la réalisatrice. Dommage, on aurait aimé avoir davantage, comme le chantait Alain Souchon, « les yeux qui brillent pour ce jeu de dupes : voir sous les jupes des filles »... — Guillemette Odicino

Année : 2014

Avec : Alex Lutz, Alice Belaïdi, Audrey Dana, Audrey Fleurot, Guillaume Gouix, Géraldine Nakache, Isabelle Adjani, Julie Ferrier, Laetitia Casta, Marina Hands, Pascal Elbé, Vanessa Paradis

Récemment en juillet
 

Sous les jupes des filles

Télévision : 9 juillet à 21:10-23:20 sur 6ter

film : comédie

A Paris, onze femmes, onze façons d'appréhender l'amour avec un grand A. Rose, une executive woman, peine à trouver une relation stable. En regardant les messages sur son téléphone portable, Inès vient de découvrir que son mari avait une liaison avec Jo. Le goujat a même proposé le mariage à sa conquête, qui pense être la seule femme de sa vie et ignore qu'Inès existe. Ysis, mère de famille débordée, voit débarquer Marie, la patronne de leurs babysitters. Elle pourrait bien bouleverser leur vie de couple. Agathe, quant à elle, a rencontré un homme qui lui semble parfait. Au restaurant, il lui annonce qu'il est célibataire. Sam refuse l'idée même de la monogamie... - Critique : Sur le papier, le scénario — quelque chose comme du Judd Apatow en talons hauts sur la place du Trocadéro — était tentant. Mais le film choral au mauvais goût assumé est un exercice d'équilibriste : comment passer du cancer du sein à la nymphomanie, du coup de coeur lesbien à la solitude de la femme d'affaires... Le premier long métrage de l'actrice Audrey Dana tourne vite au catalogue, avec quelques bons moments et de grosses baisses de régime. A chaque problème féminin son interprète. Qui hérite de la ménopause ? Isabelle Adjani, dont l'autodérision est à saluer. Comme celle de Laetitia Casta, charmante en jeune avocate... pétomane. Les deux meilleures sont, évidemment, les plus excessives : Marina Hands, à contre-emploi en cocue binoclarde et vengeresse, et Julie Ferrier, hilarante en conductrice de bus accro au sexe. Certains thèmes, plus graves ou complexes, semblent avoir effrayé la réalisatrice. Dommage, on aurait aimé avoir davantage, comme le chantait Alain Souchon, « les yeux qui brillent pour ce jeu de dupes : voir sous les jupes des filles »... — Guillemette Odicino

Année : 2014

Avec : Alex Lutz, Alice Belaïdi, Audrey Dana, Audrey Fleurot, Guillaume Gouix, Géraldine Nakache, Isabelle Adjani, Julie Ferrier, Laetitia Casta, Marina Hands, Pascal Elbé, Vanessa Paradis

Récemment en mai
 

Un p’tit truc en plus

Cinéma : 1er mai

Année : 2024

De : Artus

Avec : Artus, Clovis Cornillac, Alice Belaïdi, Marc Riso

Récemment en février
 

Budapest

Netflix : 28 février

Deux garçons sortant d'HEC sont recrutés par des grosses multinationales et s'ennuient. Ils ont alors l'idée de créer la première entreprise organisant les enterrements de vie de garçon à Budapest.

De : Xavier Gens

Avec : Manu Payet, Jonathan Cohen, Monsieur Poulpe, Alice Belaïdi, Alix Poisson, Ali Marhyar, Artus