Tim Burton : dernières sorties Disney+ et dernières sorties Netflix

Créez gratuitement votre compte Evernext pour être averti de toutes les actualités de Tim Burton.

Créer mon compte

Lundi dernier
 

The Flash

Télévision : 20 mai à 07:39-09:59 sur Canal +

film fantastique

Frappé par la foudre, Barry Allen se retrouve doté du pouvoir de voyager dans le temps. Aussitôt, il l'utilise pour retourner dans le passé et sauver sa mère. Ce faisant, il se retrouve prisonnier d'un univers parallèle sur lequel règne l'infâme général Zod. Hélas, ce monde est dépourvu de super-héros. Barry va donc devoir se trouver d'autres alliés. Il recrute alors un Batman à la retraite, un autre Barry et une Kryptonienne. Son but : vaincre Zod, mais surtout retrouver son monde familier. - Critique : Panne générale de créativité : deux semaines après Spider-Man : Across the Spider-Verse, son concurrent The Flash raconte… strictement la même chose. Les deux films manient avec paresse le multivers, ce drôle d’objet scénaristique qui autorise toutes les libertés d’écriture mais ne donne en général que du réchauffé. Côté Marvel, Peter Parker apprend qu’il existe une version de l’homme-araignée pour chaque univers. Côté DC Comics, Barry Allen (nom de scène : Flash) découvre que sa supervitesse lui permet de remonter le temps, qui n’est pas linéaire : toutes les temporalités cohabitent, et deux versions de Flash se côtoient dans le film. Le jeune (cheveux longs) et l’un peu moins jeune (cheveux courts), tous deux incarnés par Ezra Miller. Si le second rend visite au premier, c’est parce qu’il essaye de sauver sa mère assassinée par un cambrioleur en l’absence de son père, parti acheter une boîte de sauce tomate. Il remonte le temps pour la sauver, en leur fournissant ledit condiment avant l’incident… La réalisation d’Andy Muschietti est souvent inspirée, le film, parfois divertissant. Mais petit à petit, les effets numériques osés mais ratés dévorent l’image tandis que l’histoire plonge. On glose un peu sur le voyage temporel, puis, au lieu d’imaginer de nouvelles légendes dans une réalité où Superman et Aquaman n’existent pas, le film rappelle le général Zod, nemesis de Superman. Qui s’apprête à (re) détruire la Terre, comme en 2013 – une bonne moitié du scénario de The Flash rejoue celui, déjà pas terrible, de Man of Steel. The Flash n’a rien à apporter, rien à raconter ; il déguise son cynisme en humour mais se complaît dans une sorte de foire aux références foireuses. Une nostalgie factice de ce qui a été (les films Batman, les premières versions de Flash ou le Superman de Christopher Reeve) et, même, de ce qui aurait pu être : Nicolas Cage peut ainsi enfiler quelques instants le costume de Superman Lives, projet de Tim Burton jamais concrétisé. Comment peut-on accepter d’un long métrage que ses meilleurs moments soient ceux d’un autre film, quand Michael Keaton remonte dans le Batwing imaginé par Tim Burton en 1989, sur des notes de Danny Elfman ? Que ce thème musical génial soit le seul qui nous fasse un peu vibrer ? Qu’un film centré sur Flash accueille trois Batman différents et ne serve que de porte de sortie pour l’interprète actuel de l’homme chauve-souris, Ben Affleck ?

Année : 2023

De : Andy Muschietti

Avec : Antje Traue, Ezra Miller, Jeremy Irons, Kiersey Clemons, Maribel Verdú, Michael Keaton, Michael Shannon, Ron Livingston, Sasha Calle

Lundi dernier
 

The Flash

Télévision : 20 mai à 07:36-09:56 sur Canal +

film fantastique

Frappé par la foudre, Barry Allen se retrouve doté du pouvoir de voyager dans le temps. Aussitôt, il l'utilise pour retourner dans le passé et sauver sa mère. Ce faisant, il se retrouve prisonnier d'un univers parallèle sur lequel règne l'infâme général Zod. Hélas, ce monde est dépourvu de super-héros. Barry va donc devoir se trouver d'autres alliés. Il recrute alors un Batman à la retraite, un autre Barry et une Kryptonienne. Son but : vaincre Zod, mais surtout retrouver son monde familier. - Critique : Panne générale de créativité : deux semaines après Spider-Man : Across the Spider-Verse, son concurrent The Flash raconte… strictement la même chose. Les deux films manient avec paresse le multivers, ce drôle d’objet scénaristique qui autorise toutes les libertés d’écriture mais ne donne en général que du réchauffé. Côté Marvel, Peter Parker apprend qu’il existe une version de l’homme-araignée pour chaque univers. Côté DC Comics, Barry Allen (nom de scène : Flash) découvre que sa supervitesse lui permet de remonter le temps, qui n’est pas linéaire : toutes les temporalités cohabitent, et deux versions de Flash se côtoient dans le film. Le jeune (cheveux longs) et l’un peu moins jeune (cheveux courts), tous deux incarnés par Ezra Miller. Si le second rend visite au premier, c’est parce qu’il essaye de sauver sa mère assassinée par un cambrioleur en l’absence de son père, parti acheter une boîte de sauce tomate. Il remonte le temps pour la sauver, en leur fournissant ledit condiment avant l’incident… La réalisation d’Andy Muschietti est souvent inspirée, le film, parfois divertissant. Mais petit à petit, les effets numériques osés mais ratés dévorent l’image tandis que l’histoire plonge. On glose un peu sur le voyage temporel, puis, au lieu d’imaginer de nouvelles légendes dans une réalité où Superman et Aquaman n’existent pas, le film rappelle le général Zod, nemesis de Superman. Qui s’apprête à (re) détruire la Terre, comme en 2013 – une bonne moitié du scénario de The Flash rejoue celui, déjà pas terrible, de Man of Steel. The Flash n’a rien à apporter, rien à raconter ; il déguise son cynisme en humour mais se complaît dans une sorte de foire aux références foireuses. Une nostalgie factice de ce qui a été (les films Batman, les premières versions de Flash ou le Superman de Christopher Reeve) et, même, de ce qui aurait pu être : Nicolas Cage peut ainsi enfiler quelques instants le costume de Superman Lives, projet de Tim Burton jamais concrétisé. Comment peut-on accepter d’un long métrage que ses meilleurs moments soient ceux d’un autre film, quand Michael Keaton remonte dans le Batwing imaginé par Tim Burton en 1989, sur des notes de Danny Elfman ? Que ce thème musical génial soit le seul qui nous fasse un peu vibrer ? Qu’un film centré sur Flash accueille trois Batman différents et ne serve que de porte de sortie pour l’interprète actuel de l’homme chauve-souris, Ben Affleck ?

Année : 2023

De : Andy Muschietti

Avec : Antje Traue, Ezra Miller, Jeremy Irons, Kiersey Clemons, Maribel Verdú, Michael Keaton, Michael Shannon, Ron Livingston, Sasha Calle

Récemment en mars
 

Mercredi - Saison 1 - DVD

DVD/Blu-ray : 27 mars

Editeur : Warner Bros. Entertainment France

Année : 2022

De : Tim Burton, James Marshall, Gandja Monteiro

Avec : Jenna Ortega, Emma Myers, Hunter Doohan, Percy Hynes White, Joy Sunday, Georgie Farmer, Christina Ricci, Victor Dorobantu

Récemment en mars
 

Mercredi - Saison 1 - Blu-ray

DVD/Blu-ray : 27 mars

Editeur : Warner Bros. Entertainment France

Année : 2022

De : Tim Burton, James Marshall, Gandja Monteiro

Avec : Jenna Ortega, Emma Myers, Hunter Doohan, Percy Hynes White, Joy Sunday, Georgie Farmer, Christina Ricci, Victor Dorobantu

Récemment en mars
 

Frankenweenie

Disney+ : 5 mars

Victor Frankenstein est un jeune garçon solitaire qui vit avec sa famille et son chien Sparky. Introverti à l'école, Victor n'a que peu d'amis et, pour mieux être avec les autres, se fait inscrire à un tournoi de baseball. Mais, pendant le match en allant chercher la balle, Sparky meurt écrasé par une voiture. Victor est totalement désespéré. Néanmoins il retrouve espoir en classe, lorsque M. Rzykruski, son professeur de science apprend à ses élèves que même mort, un animal réagit au contact de l'électricité et leur demande de réaliser une expérience sur ce sujet. Le soir même, Victor part déterrer son chien, et lui redonne vie grâce à l'électricité.

De : Tim Burton

Avec : Charlie Tahan, Catherine O'Hara, Martin Short, Martin Landau, Atticus Shaffer, Winona Ryder, Robert Capron

Récemment en mars
 

Edward aux mains d'argent

Disney+ : 5 mars

Edward n’est pas un garçon ordinaire. Création d’un inventeur, il a reçu un cœur pour aimer, un cerveau pour comprendre. Mais son concepteur est mort avant d’avoir pu terminer son œuvre et Edward se retrouve avec des lames de métal et des instruments tranchants en guise de doigts.

De : Tim Burton

Avec : Johnny Depp, Winona Ryder, Dianne Wiest, Alan Arkin, Anthony Michael Hall, Vincent Price, Kathy Baker

Récemment en mars
 

La Planète des singes

Disney+ : 5 mars

En 2029, un groupe d'astronautes entraîne sur la station orbitale Oberon des singes pour remplacer l'homme dans des explorations spatiales à haut risque. Suite à la réception d'étranges signaux, les astronautes envoient le chimpanzé Pericles afin d'en connaître l'origine. Toutes les communications entre le primate et la station sont subitement interrompues et le vaisseau disparaît des radars. Désobéissant à ses supérieurs, Leo Davidson embarque dans un des vaisseaux expérimentaux pour aller porter secours à Pericles. Tout comme lui, il perd le contrôle des commandes et s'écrase dans les marais d'une forêt tropicale. L'intrépide pilote voit alors un groupe d'humains affolés foncer droit sur lui, et se fait capturer par des chimpanzés parlants. Qu'est-il arrivé sur cette planète pour que des singes en viennent à dominer la race humaine ?

De : Tim Burton

Avec : Mark Wahlberg, Tim Roth, Helena Bonham Carter, Michael Clarke Duncan, Kris Kristofferson, Estella Warren, Paul Giamatti

Récemment en mars
 

Miss Peregrine et les enfants particuliers

Disney+ : 5 mars

À la mort de son grand-père, Jacob découvre l'existence d'un monde mystérieux. Plusieurs indices le mènent dans ce lieu magique : la Maison de Miss Peregrine pour Enfants Particuliers. Mais le mystère et le danger s'amplifient quand il apprend à connaître les résidents, leurs étranges pouvoirs... et leurs puissants ennemis. Finalement, Jacob découvre que seule sa propre « particularité » peut sauver ses nouveaux amis.

De : Tim Burton

Avec : Eva Green, Asa Butterfield, Samuel L Jackson, Judi Dench, Rupert Everett, Chris O'Dowd, Allison Janney

Récemment en mars
 

Frankenweenie

Disney+ : 5 mars

Après avoir frôlé la mort, un chien sème la zizanie chez le voisinage. Son propriétaire, le jeune Victor, va tout tenter pour démontrer que son fidèle compagnon est tout sauf un monstre.

De : Tim Burton

Avec : Shelley Duvall, Daniel Stern, Barret Oliver, Joseph Maher, Roz Braverman, Paul Bartel, Sofia Coppola

Récemment en mars
 

Dumbo

Disney+ : 5 mars

Holt Farrier, une ancienne star du cirque, voit sa vie changer au retour de la guerre. Le gérant Max Medici engage le père de famille pour s’occuper de leur nouveau éléphanteau, Dumbo, dont les larges oreilles sont déjà une source de moquerie auprès des visiteurs. Mais quand les enfants de Holt découvrent que l’éléphant peut voler, l’entrepreneur très persuasif V.A. Vandevere et la trapéziste Colette Marchant entrent en piste afin de faire de Dumbo une véritable star.

De : Tim Burton

Avec : Colin Farrell, Michael Keaton, Danny DeVito, Eva Green, Alan Arkin, Nico Parker, Finley Hobbins

Récemment en mars
 

Alice au pays des merveilles

Disney+ : 4 mars

Alice, désormais âgée de 19 ans, retourne dans le monde fantastique qu'elle a découvert quand elle était enfant. Elle y retrouve ses amis le Lapin Blanc, Bonnet Blanc et Blanc Bonnet, le Loir, la Chenille, le Chat du Cheshire et, bien entendu, le Chapelier Fou. Alice s'embarque alors dans une aventure extraordinaire où elle accomplira son destin : mettre fin au règne de terreur de la Reine Rouge.

De : Tim Burton

Avec : Mia Wasikowska, Johnny Depp, Anne Hathaway, Helena Bonham Carter, Crispin Glover, Matt Lucas, Alan Rickman

Récemment en mars
 

Film Adventurer Karel Zeman

Netflix : 2 mars

Un regard sur la vie, l'œuvre et l'importance du cinéaste tchèque Karel Zeman (1910-89), un génie du cinéma mondial, un magicien des effets spéciaux, révélant ses sources d'inspiration et ses techniques de tournage révolutionnaires.

De : Tomáš Hodan

Avec : David Novotný, Ludmila Zeman, Terry Gilliam, Tim Burton, Boris Masník, Kamil Fila, Karel Hutěčka

Récemment en mars
 

Charlie et la chocolaterie

Netflix : 1er mars

Charlie est un enfant issu d'une famille pauvre. Travaillant pour subvenir aux besoins des siens, il doit économiser chaque penny, et ne peut s'offrir les friandises dont raffolent les enfants de son âge. Pour obtenir son comptant de sucreries, il participe à un concours organisé par l'inquiétant Willy Wonka, le propriétaire de la fabrique de chocolat de la ville. Celui qui découvrira l'un des cinq tickets d'or que Wonka a caché dans les barres de chocolat de sa fabrication gagnera une vie de sucreries.

De : Tim Burton

Avec : Johnny Depp, Freddie Highmore, David Kelly, Helena Bonham Carter, Noah Taylor, Missi Pyle, James Fox

Récemment en janvier
 

Big Fish

Prime Video : 3 janvier

L’histoire à la fois drôle et poignante d’Edward Bloom, un père débordant d’imagination, et de son fils William. Ce dernier retourne au domicile familial après l’avoir quitté longtemps auparavant, pour être au chevet de son père, atteint d’un cancer. Il souhaite mieux le connaître et découvrir ses secrets avant qu’il ne soit trop tard. L’aventure débutera lorsque William tentera de discerner le vrai du faux dans les propos de son père mourant.

De : Tim Burton

Avec : Ewan McGregor, Albert Finney, Billy Crudup, Jessica Lange, Helena Bonham Carter, Alison Lohman, Robert Guillaume