Kingsley Ben-Adir : passages TV et dernières sorties DVD/Blu-ray

Créez gratuitement votre compte Evernext pour être averti de toutes les actualités de Kingsley Ben-Adir.

Créer mon compte

Hier
 

Barbie

Télévision : 28 février à 09:51-11:42 sur Canal +

film : comédie

Tout se passe bien dans le meilleur des mondes pour Barbie et ses amis à Barbie Land. Jusqu'au jour où la célèbre poupée commence à se poser des questions existentielles. Après mûre réflexion, elle décide de se rendre dans le monde réel pour découvrir ce qui peut se cacher dans cet endroit. Dans sa mission, elle peut compter sur l'aide de Ken, qui s'est incrusté dans son voyage. Ils débarquent sur Terre avec des certitudes mais déchantent très vite lorsqu'ils se retrouvent face aux habitants du monde réel. Ils s'engagent alors dans un périple plein de surprises en espérant obtenir les réponses qu'ils attendent... - Critique : Vous allez adorer jouer avec Barbie Féministe. Livrée avec son autodérision rose bonbon et son discours inclusif, c’est le tout nouveau produit de la firme Mattel, le géant industriel qui débite de la poupée sexy en série depuis plus d’un demi-siècle, et dont le nom s’étale partout, dans une étrange aventure à mi-chemin entre satire pop futée et placement de produit géant. Sorti aujourd’hui dans tous les supermarchés, pardon, les cinémas, au terme d’une campagne de publicité moins discrète que la Blitzkrieg sur les Ardennes (bandes annonces, produits dérivés, innombrables extraits…), cette production à 100 millions de dollars a mis toutes les chances de son côté pour ratisser le maximum de spectateurs, de la fillette émerveillée à l’adulte ronchon (voire anticapitaliste). En effet, l’icône mondiale des rayons jouets, ici interprétée avec malice par une Margot Robbie tout en suavité plastifiée – du moins au début, étant donné qu’elle est Barbie Stéréotypée (sic) – est l’héroïne d’une opération de « rebranding » sans précédent. Où il s’agit de dynamiter l’image ringarde, mi-bimbo, mi-popote, de la fameuse poupée, en la transformant en pimpante amazone de l’émancipation féminine. Ce tour de force – concilier l’inconciliable, offensive marketing et moqueries permanentes – a été confié à Greta Gerwig (Lady Bird, Les Filles du Dr March) réalisatrice notoirement féministe et estampillée « art et essai ». La voilà qui nous présente « Barbieland », un monde parallèle au nôtre, sorte d’utopie plastique et pastelle très drôle et visuellement très inventive qui rappelle furieusement l’humour farfelu du studio Pixar période Toy Story 3. Les Barbie (oui, elles ont toutes le même nom, comme dans votre magasin le plus proche) règnent sur un rutilant paradis d’accessoires en toc… Mais aussi sur une bande de Ken bronzés, benêts et soumis. L’un d’entre eux – Ryan Gosling, qui s’amuse comme un fou sous sa tignasse décolorée et ses bandeaux fluo – suit notre Barbie vedette lorsqu’elle s’échappe dans le monde réel, où il découvre, ô divine surprise, les délices du patriarcat. Sa rencontre avec les « vrais mâles », comme celle de Barbie avec les « vraies » femmes (America Ferrera, entre autres), celles qui en bavent, se battent et osent vieillir, est le prétexte d’une nouvelle guerre des sexes (alors même, faut-il le rappeler, que Ken et Barbie n’en ont pas) et de nouvelles émotions. Conclusion de ce divertissement malin, volontairement démonstratif, et allègrement bien ficelé : la poupée blonde de votre enfance n’est pas la cruche que vous croyez, bien au contraire. Pour pouvoir la brandir haut et fort dans les manifs, n’oubliez pas de courir l’acheter. Barbie Roublarde est en promo tout l’été.

Année : 2023

Avec : America Ferrera, Ariana Greenblatt, Dua Lipa, Emma Mackey, Issa Rae, Jennifer White, Kate McKinnon, Kingsley Ben-Adir, Lisa Adelle Welham, Margot Robbie, Michael Cera, Ryan Gosling, Simu Liu, Will Ferrell

Hier
 

Barbie

Télévision : 28 février à 09:46-11:36 sur Canal +

film : comédie

Tout se passe bien dans le meilleur des mondes pour Barbie et ses amis à Barbie Land. Jusqu'au jour où la célèbre poupée commence à se poser des questions existentielles. Après mûre réflexion, elle décide de se rendre dans le monde réel pour découvrir ce qui peut se cacher dans cet endroit. Dans sa mission, elle peut compter sur l'aide de Ken, qui s'est incrusté dans son voyage. Ils débarquent sur Terre avec des certitudes mais déchantent très vite lorsqu'ils se retrouvent face aux habitants du monde réel. Ils s'engagent alors dans un périple plein de surprises en espérant obtenir les réponses qu'ils attendent... - Critique : Vous allez adorer jouer avec Barbie Féministe. Livrée avec son autodérision rose bonbon et son discours inclusif, c’est le tout nouveau produit de la firme Mattel, le géant industriel qui débite de la poupée sexy en série depuis plus d’un demi-siècle, et dont le nom s’étale partout, dans une étrange aventure à mi-chemin entre satire pop futée et placement de produit géant. Sorti aujourd’hui dans tous les supermarchés, pardon, les cinémas, au terme d’une campagne de publicité moins discrète que la Blitzkrieg sur les Ardennes (bandes annonces, produits dérivés, innombrables extraits…), cette production à 100 millions de dollars a mis toutes les chances de son côté pour ratisser le maximum de spectateurs, de la fillette émerveillée à l’adulte ronchon (voire anticapitaliste). En effet, l’icône mondiale des rayons jouets, ici interprétée avec malice par une Margot Robbie tout en suavité plastifiée – du moins au début, étant donné qu’elle est Barbie Stéréotypée (sic) – est l’héroïne d’une opération de « rebranding » sans précédent. Où il s’agit de dynamiter l’image ringarde, mi-bimbo, mi-popote, de la fameuse poupée, en la transformant en pimpante amazone de l’émancipation féminine. Ce tour de force – concilier l’inconciliable, offensive marketing et moqueries permanentes – a été confié à Greta Gerwig (Lady Bird, Les Filles du Dr March) réalisatrice notoirement féministe et estampillée « art et essai ». La voilà qui nous présente « Barbieland », un monde parallèle au nôtre, sorte d’utopie plastique et pastelle très drôle et visuellement très inventive qui rappelle furieusement l’humour farfelu du studio Pixar période Toy Story 3. Les Barbie (oui, elles ont toutes le même nom, comme dans votre magasin le plus proche) règnent sur un rutilant paradis d’accessoires en toc… Mais aussi sur une bande de Ken bronzés, benêts et soumis. L’un d’entre eux – Ryan Gosling, qui s’amuse comme un fou sous sa tignasse décolorée et ses bandeaux fluo – suit notre Barbie vedette lorsqu’elle s’échappe dans le monde réel, où il découvre, ô divine surprise, les délices du patriarcat. Sa rencontre avec les « vrais mâles », comme celle de Barbie avec les « vraies » femmes (America Ferrera, entre autres), celles qui en bavent, se battent et osent vieillir, est le prétexte d’une nouvelle guerre des sexes (alors même, faut-il le rappeler, que Ken et Barbie n’en ont pas) et de nouvelles émotions. Conclusion de ce divertissement malin, volontairement démonstratif, et allègrement bien ficelé : la poupée blonde de votre enfance n’est pas la cruche que vous croyez, bien au contraire. Pour pouvoir la brandir haut et fort dans les manifs, n’oubliez pas de courir l’acheter. Barbie Roublarde est en promo tout l’été.

Année : 2023

Avec : America Ferrera, Ariana Greenblatt, Dua Lipa, Emma Mackey, Issa Rae, Jennifer White, Kate McKinnon, Kingsley Ben-Adir, Lisa Adelle Welham, Margot Robbie, Michael Cera, Ryan Gosling, Simu Liu, Will Ferrell

Samedi dernier
 

Les enquêtes de Vera

Télévision : 24 février à 23:00-00:40 sur C8

série policière

Fille de personne. Saison:8 - Episode:3 - La vie paisible d'une banlieue sans histoire s'assombrit lorsqu'une femme est découverte morte dans le jardin derrière sa maison. L'inspectrice-chef Vera Stanhope se rend compte que ses voisins ne sont pas ce qu'ils prétendent être. Elle comprend qu'il va falloir déterrer des secrets de famille pour trouver l'assassin d'Alison Glenn, mère de deux enfants. Tandis que Vera et Aiden tentent de découvrir le genre de femme qu'était Alison en interrogeant ses amis proches, ils découvrent que le père et le petit-frère d'Alison vivent près de chez elle alors qu'elle avait toujours prétendu qu'elle n'avait pas de famille. L'enquête prend alors une autre direction et les soupçons se multiplient...

Année : 2018

De : Chris Baugh

Avec : Brenda Blethyn, Christopher Fairbank, Crompton Ben, Ibinabo Jack, Jon Morrison, Kenny Doughty, Kingsley Ben-Adir, Riley Jones, Rita Tushingham, Steven Robertson, Syreeta Kumar, Vincent Regan

Samedi dernier
 

Les enquêtes de Vera

Télévision : 24 février à 21:20-23:00 sur C8

série policière

Un garçon solitaire. Saison:8 - Episode:4 - Vera Stanhope est confrontée à une affaire tragique quand le corps d'Ethan Dewley, un adolescent, est retrouvé flottant nu dans un réservoir à proximité de la scierie qui emploie son père. La disparition du jeune garçon avait été signalée trois jours plus tôt, suscitant l'émotion de toute la communauté. Avec Aiden, Vera interroge les habitants de la petite ville rurale où il vivait pour essayer de trouver des réponses. Ces derniers se montrent peu coopératifs. Au fil de l'enquête, l'inspectrice va découvrir les liens complexes qui unissaient Ethan à sa famille, et ses amis, et tenter de percer les secrets et les non-dits afin de démasquer son meurtrier...

Année : 2018

De : Lee Haven

Avec : Brenda Blethyn, Ibinabo Jack, Jon Morrison, Kenny Doughty, Kingsley Ben-Adir, Riley Jones, Steve Evets

Récemment en février
 

Barbie

Télévision : 21 février à 15:58-17:48 sur Canal +

film : comédie

Tout se passe bien dans le meilleur des mondes pour Barbie et ses amis à Barbie Land. Jusqu'au jour où la célèbre poupée commence à se poser des questions existentielles. Après mûre réflexion, elle décide de se rendre dans le monde réel pour découvrir ce qui peut se cacher dans cet endroit. Dans sa mission, elle peut compter sur l'aide de Ken, qui s'est incrusté dans son voyage. Ils débarquent sur Terre avec des certitudes mais déchantent très vite lorsqu'ils se retrouvent face aux habitants du monde réel. Ils s'engagent alors dans un périple plein de surprises en espérant obtenir les réponses qu'ils attendent... - Critique : Vous allez adorer jouer avec Barbie Féministe. Livrée avec son autodérision rose bonbon et son discours inclusif, c’est le tout nouveau produit de la firme Mattel, le géant industriel qui débite de la poupée sexy en série depuis plus d’un demi-siècle, et dont le nom s’étale partout, dans une étrange aventure à mi-chemin entre satire pop futée et placement de produit géant. Sorti aujourd’hui dans tous les supermarchés, pardon, les cinémas, au terme d’une campagne de publicité moins discrète que la Blitzkrieg sur les Ardennes (bandes annonces, produits dérivés, innombrables extraits…), cette production à 100 millions de dollars a mis toutes les chances de son côté pour ratisser le maximum de spectateurs, de la fillette émerveillée à l’adulte ronchon (voire anticapitaliste). En effet, l’icône mondiale des rayons jouets, ici interprétée avec malice par une Margot Robbie tout en suavité plastifiée – du moins au début, étant donné qu’elle est Barbie Stéréotypée (sic) – est l’héroïne d’une opération de « rebranding » sans précédent. Où il s’agit de dynamiter l’image ringarde, mi-bimbo, mi-popote, de la fameuse poupée, en la transformant en pimpante amazone de l’émancipation féminine. Ce tour de force – concilier l’inconciliable, offensive marketing et moqueries permanentes – a été confié à Greta Gerwig (Lady Bird, Les Filles du Dr March) réalisatrice notoirement féministe et estampillée « art et essai ». La voilà qui nous présente « Barbieland », un monde parallèle au nôtre, sorte d’utopie plastique et pastelle très drôle et visuellement très inventive qui rappelle furieusement l’humour farfelu du studio Pixar période Toy Story 3. Les Barbie (oui, elles ont toutes le même nom, comme dans votre magasin le plus proche) règnent sur un rutilant paradis d’accessoires en toc… Mais aussi sur une bande de Ken bronzés, benêts et soumis. L’un d’entre eux – Ryan Gosling, qui s’amuse comme un fou sous sa tignasse décolorée et ses bandeaux fluo – suit notre Barbie vedette lorsqu’elle s’échappe dans le monde réel, où il découvre, ô divine surprise, les délices du patriarcat. Sa rencontre avec les « vrais mâles », comme celle de Barbie avec les « vraies » femmes (America Ferrera, entre autres), celles qui en bavent, se battent et osent vieillir, est le prétexte d’une nouvelle guerre des sexes (alors même, faut-il le rappeler, que Ken et Barbie n’en ont pas) et de nouvelles émotions. Conclusion de ce divertissement malin, volontairement démonstratif, et allègrement bien ficelé : la poupée blonde de votre enfance n’est pas la cruche que vous croyez, bien au contraire. Pour pouvoir la brandir haut et fort dans les manifs, n’oubliez pas de courir l’acheter. Barbie Roublarde est en promo tout l’été.

Année : 2023

Avec : America Ferrera, Ariana Greenblatt, Dua Lipa, Emma Mackey, Issa Rae, Jennifer White, Kate McKinnon, Kingsley Ben-Adir, Lisa Adelle Welham, Margot Robbie, Michael Cera, Ryan Gosling, Simu Liu, Will Ferrell

Récemment en février
 

Barbie

Télévision : 21 février à 15:53-17:44 sur Canal +

film : comédie

Tout se passe bien dans le meilleur des mondes pour Barbie et ses amis à Barbie Land. Jusqu'au jour où la célèbre poupée commence à se poser des questions existentielles. Après mûre réflexion, elle décide de se rendre dans le monde réel pour découvrir ce qui peut se cacher dans cet endroit. Dans sa mission, elle peut compter sur l'aide de Ken, qui s'est incrusté dans son voyage. Ils débarquent sur Terre avec des certitudes mais déchantent très vite lorsqu'ils se retrouvent face aux habitants du monde réel. Ils s'engagent alors dans un périple plein de surprises en espérant obtenir les réponses qu'ils attendent... - Critique : Vous allez adorer jouer avec Barbie Féministe. Livrée avec son autodérision rose bonbon et son discours inclusif, c’est le tout nouveau produit de la firme Mattel, le géant industriel qui débite de la poupée sexy en série depuis plus d’un demi-siècle, et dont le nom s’étale partout, dans une étrange aventure à mi-chemin entre satire pop futée et placement de produit géant. Sorti aujourd’hui dans tous les supermarchés, pardon, les cinémas, au terme d’une campagne de publicité moins discrète que la Blitzkrieg sur les Ardennes (bandes annonces, produits dérivés, innombrables extraits…), cette production à 100 millions de dollars a mis toutes les chances de son côté pour ratisser le maximum de spectateurs, de la fillette émerveillée à l’adulte ronchon (voire anticapitaliste). En effet, l’icône mondiale des rayons jouets, ici interprétée avec malice par une Margot Robbie tout en suavité plastifiée – du moins au début, étant donné qu’elle est Barbie Stéréotypée (sic) – est l’héroïne d’une opération de « rebranding » sans précédent. Où il s’agit de dynamiter l’image ringarde, mi-bimbo, mi-popote, de la fameuse poupée, en la transformant en pimpante amazone de l’émancipation féminine. Ce tour de force – concilier l’inconciliable, offensive marketing et moqueries permanentes – a été confié à Greta Gerwig (Lady Bird, Les Filles du Dr March) réalisatrice notoirement féministe et estampillée « art et essai ». La voilà qui nous présente « Barbieland », un monde parallèle au nôtre, sorte d’utopie plastique et pastelle très drôle et visuellement très inventive qui rappelle furieusement l’humour farfelu du studio Pixar période Toy Story 3. Les Barbie (oui, elles ont toutes le même nom, comme dans votre magasin le plus proche) règnent sur un rutilant paradis d’accessoires en toc… Mais aussi sur une bande de Ken bronzés, benêts et soumis. L’un d’entre eux – Ryan Gosling, qui s’amuse comme un fou sous sa tignasse décolorée et ses bandeaux fluo – suit notre Barbie vedette lorsqu’elle s’échappe dans le monde réel, où il découvre, ô divine surprise, les délices du patriarcat. Sa rencontre avec les « vrais mâles », comme celle de Barbie avec les « vraies » femmes (America Ferrera, entre autres), celles qui en bavent, se battent et osent vieillir, est le prétexte d’une nouvelle guerre des sexes (alors même, faut-il le rappeler, que Ken et Barbie n’en ont pas) et de nouvelles émotions. Conclusion de ce divertissement malin, volontairement démonstratif, et allègrement bien ficelé : la poupée blonde de votre enfance n’est pas la cruche que vous croyez, bien au contraire. Pour pouvoir la brandir haut et fort dans les manifs, n’oubliez pas de courir l’acheter. Barbie Roublarde est en promo tout l’été.

Année : 2023

Avec : America Ferrera, Ariana Greenblatt, Dua Lipa, Emma Mackey, Issa Rae, Jennifer White, Kate McKinnon, Kingsley Ben-Adir, Lisa Adelle Welham, Margot Robbie, Michael Cera, Ryan Gosling, Simu Liu, Will Ferrell

Récemment en février
 

Les enquêtes de Vera

Télévision : 18 février à 00:58-07:11 sur C8

série policière

Du sang et des os. Saison:8 - Episode:1 - L'inspectrice-chef Vera Stanhope est appelée sur la scène d'un crime sinistre. On a trouvé les restes calcinés d'un homme dans l'incinérateur d'un abattoir. Malgré le peu d'éléments dont elle dispose après l'examen medico-légal, elle finit par identifier la victime. Il s'agit de Harry Fenton, un agent de police respecté de la brigade de répression des fraudes du Northumberland. Vera et Aiden font la connaissance de sa famille endeuillée et de ses amis. Harry était membre d'un club au sein d'une communauté de pêcheurs très soudée. Vera se tourne vers les collègues d'Harry à la répression des fraudes pour essayer de trouver des réponses...

Année : 2018

De : Billy Hayes

Avec : Brenda Blethyn, Carolyn Pickles, Elizabeth Rider, Ian Burfield, Ibinabo Jack, Jon Morrison, Kenny Doughty, Kingsley Ben-Adir, Paul Jesson, Riley Jones, Ron Donachie, Tamla Kari

Récemment en février
 

Les enquêtes de Vera

Télévision : 17 février à 23:07-00:54 sur C8

série policière

Sortie de route. Saison:8 - Episode:2 - L'inspectrice-chef Vera Stanhope est appelée sur les lieux d'un violent accident de la route. Elle comprend vite que la collision n'est pas du tout accidentelle. En réalité, le chauffard a volontairement essayé de tuer la victime, Faye Wakeland. Après la mort de Faye peu de temps après à l'hôpital, Vera soupçonne que le meurtre est en lien avec le récent suicide d'un habitant de la ville. Faye était très aimée et très populaire au sein de la communauté. Mais Vera et Aiden ont du mal à découvrir la vérité, face au silence des habitants qui ont l'air de tous cacher un secret...

Année : 2018

De : David Leon

Avec : Bell Florence, Ben Batt, Brenda Blethyn, Ibinabo Jack, Jon Morrison, Kenny Doughty, Kingsley Ben-Adir, Laura Elphinstone, Lucy Russell, Naomi Ackie, Riley Jones, Sam Troughton

Récemment en février
 

Les enquêtes de Vera

Télévision : 17 février à 23:02-00:50 sur C8

série policière

Sortie de route. Saison:8 - Episode:2 - L'inspectrice-chef Vera Stanhope est appelée sur les lieux d'un violent accident de la route. Elle comprend vite que la collision n'est pas du tout accidentelle. En réalité, le chauffard a volontairement essayé de tuer la victime, Faye Wakeland. Après la mort de Faye peu de temps après à l'hôpital, Vera soupçonne que le meurtre est en lien avec le récent suicide d'un habitant de la ville. Faye était très aimée et très populaire au sein de la communauté. Mais Vera et Aiden ont du mal à découvrir la vérité, face au silence des habitants qui ont l'air de tous cacher un secret...

Année : 2018

De : David Leon

Avec : Bell Florence, Ben Batt, Brenda Blethyn, Ibinabo Jack, Jon Morrison, Kenny Doughty, Kingsley Ben-Adir, Laura Elphinstone, Lucy Russell, Naomi Ackie, Riley Jones, Sam Troughton

Récemment en février
 

Les enquêtes de Vera

Télévision : 17 février à 21:19-23:07 sur C8

série policière

Fille de personne. Saison:8 - Episode:3 - La vie paisible d'une banlieue sans histoire s'assombrit lorsqu'une femme est découverte morte dans le jardin derrière sa maison. L'inspectrice-chef Vera Stanhope se rend compte que ses voisins ne sont pas ce qu'ils prétendent être. Elle comprend qu'il va falloir déterrer des secrets de famille pour trouver l'assassin d'Alison Glenn, mère de deux enfants. Tandis que Vera et Aiden tentent de découvrir le genre de femme qu'était Alison en interrogeant ses amis proches, ils découvrent que le père et le petit-frère d'Alison vivent près de chez elle alors qu'elle avait toujours prétendu qu'elle n'avait pas de famille. L'enquête prend alors une autre direction et les soupçons se multiplient...

Année : 2018

De : Chris Baugh

Avec : Brenda Blethyn, Christopher Fairbank, Crompton Ben, Ibinabo Jack, Jon Morrison, Kenny Doughty, Kingsley Ben-Adir, Riley Jones, Rita Tushingham, Steven Robertson, Syreeta Kumar, Vincent Regan

Récemment en février
 

Les enquêtes de Vera

Télévision : 17 février à 21:19-23:02 sur C8

série policière

Fille de personne. Saison:8 - Episode:3 - La vie paisible d'une banlieue sans histoire s'assombrit lorsqu'une femme est découverte morte dans le jardin derrière sa maison. L'inspectrice-chef Vera Stanhope se rend compte que ses voisins ne sont pas ce qu'ils prétendent être. Elle comprend qu'il va falloir déterrer des secrets de famille pour trouver l'assassin d'Alison Glenn, mère de deux enfants. Tandis que Vera et Aiden tentent de découvrir le genre de femme qu'était Alison en interrogeant ses amis proches, ils découvrent que le père et le petit-frère d'Alison vivent près de chez elle alors qu'elle avait toujours prétendu qu'elle n'avait pas de famille. L'enquête prend alors une autre direction et les soupçons se multiplient...

Année : 2018

De : Chris Baugh

Avec : Brenda Blethyn, Christopher Fairbank, Crompton Ben, Ibinabo Jack, Jon Morrison, Kenny Doughty, Kingsley Ben-Adir, Riley Jones, Rita Tushingham, Steven Robertson, Syreeta Kumar, Vincent Regan

Récemment en février
 

Barbie

Télévision : 17 février à 09:25-11:16 sur Canal +

film : comédie

Tout se passe bien dans le meilleur des mondes pour Barbie et ses amis à Barbie Land. Jusqu'au jour où la célèbre poupée commence à se poser des questions existentielles. Après mûre réflexion, elle décide de se rendre dans le monde réel pour découvrir ce qui peut se cacher dans cet endroit. Dans sa mission, elle peut compter sur l'aide de Ken, qui s'est incrusté dans son voyage. Ils débarquent sur Terre avec des certitudes mais déchantent très vite lorsqu'ils se retrouvent face aux habitants du monde réel. Ils s'engagent alors dans un périple plein de surprises en espérant obtenir les réponses qu'ils attendent... - Critique : Vous allez adorer jouer avec Barbie Féministe. Livrée avec son autodérision rose bonbon et son discours inclusif, c’est le tout nouveau produit de la firme Mattel, le géant industriel qui débite de la poupée sexy en série depuis plus d’un demi-siècle, et dont le nom s’étale partout, dans une étrange aventure à mi-chemin entre satire pop futée et placement de produit géant. Sorti aujourd’hui dans tous les supermarchés, pardon, les cinémas, au terme d’une campagne de publicité moins discrète que la Blitzkrieg sur les Ardennes (bandes annonces, produits dérivés, innombrables extraits…), cette production à 100 millions de dollars a mis toutes les chances de son côté pour ratisser le maximum de spectateurs, de la fillette émerveillée à l’adulte ronchon (voire anticapitaliste). En effet, l’icône mondiale des rayons jouets, ici interprétée avec malice par une Margot Robbie tout en suavité plastifiée – du moins au début, étant donné qu’elle est Barbie Stéréotypée (sic) – est l’héroïne d’une opération de « rebranding » sans précédent. Où il s’agit de dynamiter l’image ringarde, mi-bimbo, mi-popote, de la fameuse poupée, en la transformant en pimpante amazone de l’émancipation féminine. Ce tour de force – concilier l’inconciliable, offensive marketing et moqueries permanentes – a été confié à Greta Gerwig (Lady Bird, Les Filles du Dr March) réalisatrice notoirement féministe et estampillée « art et essai ». La voilà qui nous présente « Barbieland », un monde parallèle au nôtre, sorte d’utopie plastique et pastelle très drôle et visuellement très inventive qui rappelle furieusement l’humour farfelu du studio Pixar période Toy Story 3. Les Barbie (oui, elles ont toutes le même nom, comme dans votre magasin le plus proche) règnent sur un rutilant paradis d’accessoires en toc… Mais aussi sur une bande de Ken bronzés, benêts et soumis. L’un d’entre eux – Ryan Gosling, qui s’amuse comme un fou sous sa tignasse décolorée et ses bandeaux fluo – suit notre Barbie vedette lorsqu’elle s’échappe dans le monde réel, où il découvre, ô divine surprise, les délices du patriarcat. Sa rencontre avec les « vrais mâles », comme celle de Barbie avec les « vraies » femmes (America Ferrera, entre autres), celles qui en bavent, se battent et osent vieillir, est le prétexte d’une nouvelle guerre des sexes (alors même, faut-il le rappeler, que Ken et Barbie n’en ont pas) et de nouvelles émotions. Conclusion de ce divertissement malin, volontairement démonstratif, et allègrement bien ficelé : la poupée blonde de votre enfance n’est pas la cruche que vous croyez, bien au contraire. Pour pouvoir la brandir haut et fort dans les manifs, n’oubliez pas de courir l’acheter. Barbie Roublarde est en promo tout l’été.

Année : 2023

Avec : America Ferrera, Ariana Greenblatt, Dua Lipa, Emma Mackey, Issa Rae, Jennifer White, Kate McKinnon, Kingsley Ben-Adir, Lisa Adelle Welham, Margot Robbie, Michael Cera, Ryan Gosling, Simu Liu, Will Ferrell

Récemment en février
 

Barbie

Télévision : 16 février à 21:15-23:06 sur Canal +

film : comédie

Tout se passe bien dans le meilleur des mondes pour Barbie et ses amis à Barbie Land. Jusqu'au jour où la célèbre poupée commence à se poser des questions existentielles. Après mûre réflexion, elle décide de se rendre dans le monde réel pour découvrir ce qui peut se cacher dans cet endroit. Dans sa mission, elle peut compter sur l'aide de Ken, qui s'est incrusté dans son voyage. Ils débarquent sur Terre avec des certitudes mais déchantent très vite lorsqu'ils se retrouvent face aux habitants du monde réel. Ils s'engagent alors dans un périple plein de surprises en espérant obtenir les réponses qu'ils attendent... - Critique : Vous allez adorer jouer avec Barbie Féministe. Livrée avec son autodérision rose bonbon et son discours inclusif, c’est le tout nouveau produit de la firme Mattel, le géant industriel qui débite de la poupée sexy en série depuis plus d’un demi-siècle, et dont le nom s’étale partout, dans une étrange aventure à mi-chemin entre satire pop futée et placement de produit géant. Sorti aujourd’hui dans tous les supermarchés, pardon, les cinémas, au terme d’une campagne de publicité moins discrète que la Blitzkrieg sur les Ardennes (bandes annonces, produits dérivés, innombrables extraits…), cette production à 100 millions de dollars a mis toutes les chances de son côté pour ratisser le maximum de spectateurs, de la fillette émerveillée à l’adulte ronchon (voire anticapitaliste). En effet, l’icône mondiale des rayons jouets, ici interprétée avec malice par une Margot Robbie tout en suavité plastifiée – du moins au début, étant donné qu’elle est Barbie Stéréotypée (sic) – est l’héroïne d’une opération de « rebranding » sans précédent. Où il s’agit de dynamiter l’image ringarde, mi-bimbo, mi-popote, de la fameuse poupée, en la transformant en pimpante amazone de l’émancipation féminine. Ce tour de force – concilier l’inconciliable, offensive marketing et moqueries permanentes – a été confié à Greta Gerwig (Lady Bird, Les Filles du Dr March) réalisatrice notoirement féministe et estampillée « art et essai ». La voilà qui nous présente « Barbieland », un monde parallèle au nôtre, sorte d’utopie plastique et pastelle très drôle et visuellement très inventive qui rappelle furieusement l’humour farfelu du studio Pixar période Toy Story 3. Les Barbie (oui, elles ont toutes le même nom, comme dans votre magasin le plus proche) règnent sur un rutilant paradis d’accessoires en toc… Mais aussi sur une bande de Ken bronzés, benêts et soumis. L’un d’entre eux – Ryan Gosling, qui s’amuse comme un fou sous sa tignasse décolorée et ses bandeaux fluo – suit notre Barbie vedette lorsqu’elle s’échappe dans le monde réel, où il découvre, ô divine surprise, les délices du patriarcat. Sa rencontre avec les « vrais mâles », comme celle de Barbie avec les « vraies » femmes (America Ferrera, entre autres), celles qui en bavent, se battent et osent vieillir, est le prétexte d’une nouvelle guerre des sexes (alors même, faut-il le rappeler, que Ken et Barbie n’en ont pas) et de nouvelles émotions. Conclusion de ce divertissement malin, volontairement démonstratif, et allègrement bien ficelé : la poupée blonde de votre enfance n’est pas la cruche que vous croyez, bien au contraire. Pour pouvoir la brandir haut et fort dans les manifs, n’oubliez pas de courir l’acheter. Barbie Roublarde est en promo tout l’été.

Année : 2023

Avec : America Ferrera, Ariana Greenblatt, Dua Lipa, Emma Mackey, Issa Rae, Jennifer White, Kate McKinnon, Kingsley Ben-Adir, Lisa Adelle Welham, Margot Robbie, Michael Cera, Ryan Gosling, Simu Liu, Will Ferrell

Récemment en février
 

Barbie

Télévision : 16 février à 21:13-23:04 sur Canal +

film : comédie

Tout se passe bien dans le meilleur des mondes pour Barbie et ses amis à Barbie Land. Jusqu'au jour où la célèbre poupée commence à se poser des questions existentielles. Après mûre réflexion, elle décide de se rendre dans le monde réel pour découvrir ce qui peut se cacher dans cet endroit. Dans sa mission, elle peut compter sur l'aide de Ken, qui s'est incrusté dans son voyage. Ils débarquent sur Terre avec des certitudes mais déchantent très vite lorsqu'ils se retrouvent face aux habitants du monde réel. Ils s'engagent alors dans un périple plein de surprises en espérant obtenir les réponses qu'ils attendent... - Critique : Vous allez adorer jouer avec Barbie Féministe. Livrée avec son autodérision rose bonbon et son discours inclusif, c’est le tout nouveau produit de la firme Mattel, le géant industriel qui débite de la poupée sexy en série depuis plus d’un demi-siècle, et dont le nom s’étale partout, dans une étrange aventure à mi-chemin entre satire pop futée et placement de produit géant. Sorti aujourd’hui dans tous les supermarchés, pardon, les cinémas, au terme d’une campagne de publicité moins discrète que la Blitzkrieg sur les Ardennes (bandes annonces, produits dérivés, innombrables extraits…), cette production à 100 millions de dollars a mis toutes les chances de son côté pour ratisser le maximum de spectateurs, de la fillette émerveillée à l’adulte ronchon (voire anticapitaliste). En effet, l’icône mondiale des rayons jouets, ici interprétée avec malice par une Margot Robbie tout en suavité plastifiée – du moins au début, étant donné qu’elle est Barbie Stéréotypée (sic) – est l’héroïne d’une opération de « rebranding » sans précédent. Où il s’agit de dynamiter l’image ringarde, mi-bimbo, mi-popote, de la fameuse poupée, en la transformant en pimpante amazone de l’émancipation féminine. Ce tour de force – concilier l’inconciliable, offensive marketing et moqueries permanentes – a été confié à Greta Gerwig (Lady Bird, Les Filles du Dr March) réalisatrice notoirement féministe et estampillée « art et essai ». La voilà qui nous présente « Barbieland », un monde parallèle au nôtre, sorte d’utopie plastique et pastelle très drôle et visuellement très inventive qui rappelle furieusement l’humour farfelu du studio Pixar période Toy Story 3. Les Barbie (oui, elles ont toutes le même nom, comme dans votre magasin le plus proche) règnent sur un rutilant paradis d’accessoires en toc… Mais aussi sur une bande de Ken bronzés, benêts et soumis. L’un d’entre eux – Ryan Gosling, qui s’amuse comme un fou sous sa tignasse décolorée et ses bandeaux fluo – suit notre Barbie vedette lorsqu’elle s’échappe dans le monde réel, où il découvre, ô divine surprise, les délices du patriarcat. Sa rencontre avec les « vrais mâles », comme celle de Barbie avec les « vraies » femmes (America Ferrera, entre autres), celles qui en bavent, se battent et osent vieillir, est le prétexte d’une nouvelle guerre des sexes (alors même, faut-il le rappeler, que Ken et Barbie n’en ont pas) et de nouvelles émotions. Conclusion de ce divertissement malin, volontairement démonstratif, et allègrement bien ficelé : la poupée blonde de votre enfance n’est pas la cruche que vous croyez, bien au contraire. Pour pouvoir la brandir haut et fort dans les manifs, n’oubliez pas de courir l’acheter. Barbie Roublarde est en promo tout l’été.

Année : 2023

Avec : America Ferrera, Ariana Greenblatt, Dua Lipa, Emma Mackey, Issa Rae, Jennifer White, Kate McKinnon, Kingsley Ben-Adir, Lisa Adelle Welham, Margot Robbie, Michael Cera, Ryan Gosling, Simu Liu, Will Ferrell

Récemment en novembre
 

Barbie (Édition spéciale E Leclerc) - Blu-ray

DVD/Blu-ray : 22 novembre 2023

Editeur : Warner Bros. Entertainment France

Année : 2023

De : Greta Gerwig

Avec : Margot Robbie, Ryan Gosling, Ariana Greenblatt, Kingsley Ben-Adir, Emma Mackey, Hari Nef, Will Ferrell, Nicola Coughlan, Dua Lipa, Simu Liu, Michael Cera, Kate McKinnon, America Ferrera

Récemment en novembre
 

Barbie (Édition spéciale E Leclerc) - DVD

DVD/Blu-ray : 22 novembre 2023

Editeur : Warner Bros. Entertainment France

Année : 2023

De : Greta Gerwig

Avec : Margot Robbie, Ryan Gosling, Ariana Greenblatt, Kingsley Ben-Adir, Emma Mackey, Hari Nef, Will Ferrell, Nicola Coughlan, Dua Lipa, Simu Liu, Michael Cera, Kate McKinnon, America Ferrera

Récemment en novembre
 

Barbie (Édition Exclusive Amazon fr) - DVD

DVD/Blu-ray : 22 novembre 2023

Editeur : Warner Bros. Entertainment France

Année : 2023

De : Greta Gerwig

Avec : Margot Robbie, Ryan Gosling, Ariana Greenblatt, Kingsley Ben-Adir, Emma Mackey, Hari Nef, Will Ferrell, Nicola Coughlan, Dua Lipa, Simu Liu, Michael Cera, Kate McKinnon, America Ferrera

Récemment en novembre
 

Barbie (4K Ultra HD + Blu-ray - Édition boîtier ...

DVD/Blu-ray : 22 novembre 2023

Editeur : Warner Bros. Entertainment France

Année : 2023

De : Greta Gerwig

Avec : Margot Robbie, Ryan Gosling, Ariana Greenblatt, Kingsley Ben-Adir, Emma Mackey, Hari Nef, Will Ferrell, Nicola Coughlan, Dua Lipa, Simu Liu, Michael Cera, Kate McKinnon, America Ferrera

Récemment en novembre
 

Barbie (Exclusivité FNAC boîtier SteelBook - 4K ...

DVD/Blu-ray : 22 novembre 2023

Editeur : Warner Bros. Entertainment France

Année : 2023

De : Greta Gerwig

Avec : Margot Robbie, Ryan Gosling, Ariana Greenblatt, Kingsley Ben-Adir, Emma Mackey, Hari Nef, Will Ferrell, Nicola Coughlan, Dua Lipa, Simu Liu, Michael Cera, Kate McKinnon, America Ferrera

Récemment en novembre
 

Barbie (Édition Exclusive Amazon fr) - Blu-ray

DVD/Blu-ray : 22 novembre 2023

Editeur : Warner Bros. Entertainment France

Année : 2023

De : Greta Gerwig

Avec : Margot Robbie, Ryan Gosling, Ariana Greenblatt, Kingsley Ben-Adir, Emma Mackey, Hari Nef, Will Ferrell, Nicola Coughlan, Dua Lipa, Simu Liu, Michael Cera, Kate McKinnon, America Ferrera

Récemment en novembre
 

Barbie (4K Ultra HD + Blu-ray) - 4K UHD

DVD/Blu-ray : 22 novembre 2023

Editeur : Warner Bros. Entertainment France

Année : 2023

De : Greta Gerwig

Avec : Margot Robbie, Ryan Gosling, Ariana Greenblatt, Kingsley Ben-Adir, Emma Mackey, Hari Nef, Will Ferrell, Nicola Coughlan, Dua Lipa, Simu Liu, Michael Cera, Kate McKinnon, America Ferrera

Récemment en novembre
 

Barbie - Blu-ray

DVD/Blu-ray : 22 novembre 2023

Editeur : Warner Bros. Entertainment France

Année : 2023

De : Greta Gerwig

Avec : Margot Robbie, Ryan Gosling, Ariana Greenblatt, Kingsley Ben-Adir, Emma Mackey, Hari Nef, Will Ferrell, Nicola Coughlan, Dua Lipa, Simu Liu, Michael Cera, Kate McKinnon, America Ferrera

Récemment en novembre
 

Barbie - DVD

DVD/Blu-ray : 22 novembre 2023

Editeur : Warner Bros. Entertainment France

Année : 2023

De : Greta Gerwig

Avec : Margot Robbie, Ryan Gosling, Ariana Greenblatt, Kingsley Ben-Adir, Emma Mackey, Hari Nef, Will Ferrell, Nicola Coughlan, Dua Lipa, Simu Liu, Michael Cera, Kate McKinnon, America Ferrera

Récemment en octobre
 

Rassemblement : Le Making-of de Secret Invasion

Disney+ : 16 octobre 2023

Pendant que Nick Fury séjournait en orbite, la situation des Skrulls cachés sur Terre a échappé à tout contrôle et une guerre se prépare dans l'ombre. Une faction skrull radicale, menée par le machiavélique Gravik, s'est infiltrée partout et veut étendre sa mainmise sur le monde entier. Fury doit percer les mensonges et échapper aux pièges de l'ennemi métamorphe dans la nouvelle série Marvel, Secret Invasion. À travers des interviews de l'équipe et des acteurs, et grâce à des images exclusives, découvrez comment est né ce thriller haletant. Retrouvez des vétérans comme Cobie Smulders et Ben Mendelson, qui reviennent sur les aventures de Maria Hill et Talos, ou de nouvelles venues, Emilia Clarke et Olivia Colman, qui font leur entrée dans l'univers Marvel. Découvrez également comment une équipe d'experts en maquillage est parvenue à transformer des dizaines d'acteurs en autant de Skrulls aux traits variés.

De : Brad Baruh

Avec : Samuel L Jackson, Cobie Smulders, Emilia Clarke, Ben Mendelsohn, Olivia Colman, Kingsley Ben-Adir, Ali Selim