David Harbour : dernières sorties DVD/Blu-ray et passages TV

Créez gratuitement votre compte Evernext pour être averti de toutes les actualités de David Harbour.

Créer mon compte

Récemment en février
 

Gran Turismo

Télévision : 21 février à 09:50-12:00 sur Canal +

film d'action

Depuis des années, Jann Mardenborough joue assidument au jeu vidéo Gran Turismo, ce qui lui a permis de devenir un pilote virtuel hors pair. Lorsque la GT Academy organise une compétition entre 90 000 gamers, Jann en sort vainqueur, obtenant le droit ultime de participer à une course grandeur nature. Il débarque alors dans la cour des grands, entouré d'un ancien pilote et d'un cadre de l'industrie du sport automobile. Tous les trois s'engagent dans une aventure sans précédent, au cours de laquelle Jann doit faire face à la dure réalité de la concurrence. Les débuts du jeune homme sont difficiles... - Critique : Ça commence par une pub. Après le logo PlayStation, le film s’ouvre sur un hallucinant simili-clip qui vante les mérites de Gran Turismo, le jeu vidéo, pardon le « simulateur de conduite si réaliste conçu par Kazunori Yamauchi », comme pour marteler qu’il s’agit bien de l’adaptation d’un produit. Et en effet le film met du temps à passer la seconde et à s’éloigner de Gran Turismo, le jeu. On y suit l’histoire vraie de Jann Mardenborough, gamin de Cardiff devenu pilote grâce à ses milliers d’heures de conduite sur simulateur et à la GT Academy, coup de force marketing de Nissan qui a proposé, de 2008 à 2016, de former de façon professionnelle les meilleurs joueurs du simulateur. Formation racontée de façon peu crédible à l’écran dans une brève première partie embêtée et étrangement télévisuelle, façon Hunger Games puisque les candidats y sont cruellement éliminés un par un. Jann ne se démarque pas vraiment, mais gagne quand même la course. Le voilà sur la ligne de départ d’un vrai circuit. C’est là que Gran Turismo commence enfin, comme si le réalisateur, Neill Blomkamp (District 9, Chappie), reprenait la main sur son film. Inserts sur la machine, le pilote, les pièces de moteurs ; vitesse et énergie… C’est presque Le Mans, avec Steve McQueen (Lee H. Katzin, 1971). Quoique, vu les poncifs – chers à notre cœur – de la course automobile au cinéma et le côté biopic, on est sans doute plus proche de Rush (Ron Howard, 2013). Grandes affirmations existentielles On entend de moins en moins les mots « Nissan » et « Gran Turismo », embarqué dans le cockpit d’un film de bagnoles où l’on roule coûte que coûte, où les pilotes s’échangent des regards noirs derrière leur volant et où un écrou pas assez vite revissé lors d’un arrêt en paddock sonne comme un arrêt de mort. Entre deux accélérations, il y a forcément un grave accident (ici bien réel et meurtrier, mais avancé dans l’histoire du personnage par souci de progression narrative), suivi de grandes affirmations existentielles sur la vie et l’envie – de conduire, de gagner ou d’arrêter – balancées par le mentor (David Harbour, plutôt juste) du pilote. Une formule éprouvée : quand Jann termine troisième dans sa catégorie au Mans, c’est notre podium à tous.

Année : 2023

De : Neill Blomkamp

Avec : Archie Madekwe, Daniel Puig, Darren Barnet, David Harbour, Djimon Hounsou, Geri Horner, Hira Takehiro, Josha Stradowski, Maeve Courtier-Lilley, Orlando Bloom, Richard Cambridge, Thomas Kretschmann

Récemment en février
 

Gran Turismo

Télévision : 21 février à 09:44-11:55 sur Canal +

film d'action

Depuis des années, Jann Mardenborough joue assidument au jeu vidéo Gran Turismo, ce qui lui a permis de devenir un pilote virtuel hors pair. Lorsque la GT Academy organise une compétition entre 90 000 gamers, Jann en sort vainqueur, obtenant le droit ultime de participer à une course grandeur nature. Il débarque alors dans la cour des grands, entouré d'un ancien pilote et d'un cadre de l'industrie du sport automobile. Tous les trois s'engagent dans une aventure sans précédent, au cours de laquelle Jann doit faire face à la dure réalité de la concurrence. Les débuts du jeune homme sont difficiles... - Critique : Ça commence par une pub. Après le logo PlayStation, le film s’ouvre sur un hallucinant simili-clip qui vante les mérites de Gran Turismo, le jeu vidéo, pardon le « simulateur de conduite si réaliste conçu par Kazunori Yamauchi », comme pour marteler qu’il s’agit bien de l’adaptation d’un produit. Et en effet le film met du temps à passer la seconde et à s’éloigner de Gran Turismo, le jeu. On y suit l’histoire vraie de Jann Mardenborough, gamin de Cardiff devenu pilote grâce à ses milliers d’heures de conduite sur simulateur et à la GT Academy, coup de force marketing de Nissan qui a proposé, de 2008 à 2016, de former de façon professionnelle les meilleurs joueurs du simulateur. Formation racontée de façon peu crédible à l’écran dans une brève première partie embêtée et étrangement télévisuelle, façon Hunger Games puisque les candidats y sont cruellement éliminés un par un. Jann ne se démarque pas vraiment, mais gagne quand même la course. Le voilà sur la ligne de départ d’un vrai circuit. C’est là que Gran Turismo commence enfin, comme si le réalisateur, Neill Blomkamp (District 9, Chappie), reprenait la main sur son film. Inserts sur la machine, le pilote, les pièces de moteurs ; vitesse et énergie… C’est presque Le Mans, avec Steve McQueen (Lee H. Katzin, 1971). Quoique, vu les poncifs – chers à notre cœur – de la course automobile au cinéma et le côté biopic, on est sans doute plus proche de Rush (Ron Howard, 2013). Grandes affirmations existentielles On entend de moins en moins les mots « Nissan » et « Gran Turismo », embarqué dans le cockpit d’un film de bagnoles où l’on roule coûte que coûte, où les pilotes s’échangent des regards noirs derrière leur volant et où un écrou pas assez vite revissé lors d’un arrêt en paddock sonne comme un arrêt de mort. Entre deux accélérations, il y a forcément un grave accident (ici bien réel et meurtrier, mais avancé dans l’histoire du personnage par souci de progression narrative), suivi de grandes affirmations existentielles sur la vie et l’envie – de conduire, de gagner ou d’arrêter – balancées par le mentor (David Harbour, plutôt juste) du pilote. Une formule éprouvée : quand Jann termine troisième dans sa catégorie au Mans, c’est notre podium à tous.

Année : 2023

De : Neill Blomkamp

Avec : Archie Madekwe, Daniel Puig, Darren Barnet, David Harbour, Djimon Hounsou, Geri Horner, Hira Takehiro, Josha Stradowski, Maeve Courtier-Lilley, Orlando Bloom, Richard Cambridge, Thomas Kretschmann

Récemment en février
 

Gran Turismo

Télévision : 18 février à 13:29-15:39 sur Canal +

film d'action

Depuis des années, Jann Mardenborough joue assidument au jeu vidéo Gran Turismo, ce qui lui a permis de devenir un pilote virtuel hors pair. Lorsque la GT Academy organise une compétition entre 90 000 gamers, Jann en sort vainqueur, obtenant le droit ultime de participer à une course grandeur nature. Il débarque alors dans la cour des grands, entouré d'un ancien pilote et d'un cadre de l'industrie du sport automobile. Tous les trois s'engagent dans une aventure sans précédent, au cours de laquelle Jann doit faire face à la dure réalité de la concurrence. Les débuts du jeune homme sont difficiles... - Critique : Ça commence par une pub. Après le logo PlayStation, le film s’ouvre sur un hallucinant simili-clip qui vante les mérites de Gran Turismo, le jeu vidéo, pardon le « simulateur de conduite si réaliste conçu par Kazunori Yamauchi », comme pour marteler qu’il s’agit bien de l’adaptation d’un produit. Et en effet le film met du temps à passer la seconde et à s’éloigner de Gran Turismo, le jeu. On y suit l’histoire vraie de Jann Mardenborough, gamin de Cardiff devenu pilote grâce à ses milliers d’heures de conduite sur simulateur et à la GT Academy, coup de force marketing de Nissan qui a proposé, de 2008 à 2016, de former de façon professionnelle les meilleurs joueurs du simulateur. Formation racontée de façon peu crédible à l’écran dans une brève première partie embêtée et étrangement télévisuelle, façon Hunger Games puisque les candidats y sont cruellement éliminés un par un. Jann ne se démarque pas vraiment, mais gagne quand même la course. Le voilà sur la ligne de départ d’un vrai circuit. C’est là que Gran Turismo commence enfin, comme si le réalisateur, Neill Blomkamp (District 9, Chappie), reprenait la main sur son film. Inserts sur la machine, le pilote, les pièces de moteurs ; vitesse et énergie… C’est presque Le Mans, avec Steve McQueen (Lee H. Katzin, 1971). Quoique, vu les poncifs – chers à notre cœur – de la course automobile au cinéma et le côté biopic, on est sans doute plus proche de Rush (Ron Howard, 2013). Grandes affirmations existentielles On entend de moins en moins les mots « Nissan » et « Gran Turismo », embarqué dans le cockpit d’un film de bagnoles où l’on roule coûte que coûte, où les pilotes s’échangent des regards noirs derrière leur volant et où un écrou pas assez vite revissé lors d’un arrêt en paddock sonne comme un arrêt de mort. Entre deux accélérations, il y a forcément un grave accident (ici bien réel et meurtrier, mais avancé dans l’histoire du personnage par souci de progression narrative), suivi de grandes affirmations existentielles sur la vie et l’envie – de conduire, de gagner ou d’arrêter – balancées par le mentor (David Harbour, plutôt juste) du pilote. Une formule éprouvée : quand Jann termine troisième dans sa catégorie au Mans, c’est notre podium à tous.

Année : 2023

De : Neill Blomkamp

Avec : Archie Madekwe, Daniel Puig, Darren Barnet, David Harbour, Djimon Hounsou, Geri Horner, Hira Takehiro, Josha Stradowski, Maeve Courtier-Lilley, Orlando Bloom, Richard Cambridge, Thomas Kretschmann

Récemment en février
 

Gran Turismo

Télévision : 18 février à 13:28-15:39 sur Canal +

film d'action

Depuis des années, Jann Mardenborough joue assidument au jeu vidéo Gran Turismo, ce qui lui a permis de devenir un pilote virtuel hors pair. Lorsque la GT Academy organise une compétition entre 90 000 gamers, Jann en sort vainqueur, obtenant le droit ultime de participer à une course grandeur nature. Il débarque alors dans la cour des grands, entouré d'un ancien pilote et d'un cadre de l'industrie du sport automobile. Tous les trois s'engagent dans une aventure sans précédent, au cours de laquelle Jann doit faire face à la dure réalité de la concurrence. Les débuts du jeune homme sont difficiles... - Critique : Ça commence par une pub. Après le logo PlayStation, le film s’ouvre sur un hallucinant simili-clip qui vante les mérites de Gran Turismo, le jeu vidéo, pardon le « simulateur de conduite si réaliste conçu par Kazunori Yamauchi », comme pour marteler qu’il s’agit bien de l’adaptation d’un produit. Et en effet le film met du temps à passer la seconde et à s’éloigner de Gran Turismo, le jeu. On y suit l’histoire vraie de Jann Mardenborough, gamin de Cardiff devenu pilote grâce à ses milliers d’heures de conduite sur simulateur et à la GT Academy, coup de force marketing de Nissan qui a proposé, de 2008 à 2016, de former de façon professionnelle les meilleurs joueurs du simulateur. Formation racontée de façon peu crédible à l’écran dans une brève première partie embêtée et étrangement télévisuelle, façon Hunger Games puisque les candidats y sont cruellement éliminés un par un. Jann ne se démarque pas vraiment, mais gagne quand même la course. Le voilà sur la ligne de départ d’un vrai circuit. C’est là que Gran Turismo commence enfin, comme si le réalisateur, Neill Blomkamp (District 9, Chappie), reprenait la main sur son film. Inserts sur la machine, le pilote, les pièces de moteurs ; vitesse et énergie… C’est presque Le Mans, avec Steve McQueen (Lee H. Katzin, 1971). Quoique, vu les poncifs – chers à notre cœur – de la course automobile au cinéma et le côté biopic, on est sans doute plus proche de Rush (Ron Howard, 2013). Grandes affirmations existentielles On entend de moins en moins les mots « Nissan » et « Gran Turismo », embarqué dans le cockpit d’un film de bagnoles où l’on roule coûte que coûte, où les pilotes s’échangent des regards noirs derrière leur volant et où un écrou pas assez vite revissé lors d’un arrêt en paddock sonne comme un arrêt de mort. Entre deux accélérations, il y a forcément un grave accident (ici bien réel et meurtrier, mais avancé dans l’histoire du personnage par souci de progression narrative), suivi de grandes affirmations existentielles sur la vie et l’envie – de conduire, de gagner ou d’arrêter – balancées par le mentor (David Harbour, plutôt juste) du pilote. Une formule éprouvée : quand Jann termine troisième dans sa catégorie au Mans, c’est notre podium à tous.

Année : 2023

De : Neill Blomkamp

Avec : Archie Madekwe, Daniel Puig, Darren Barnet, David Harbour, Djimon Hounsou, Geri Horner, Hira Takehiro, Josha Stradowski, Maeve Courtier-Lilley, Orlando Bloom, Richard Cambridge, Thomas Kretschmann

Récemment en février
 

Gran Turismo

Télévision : 14 février à 15:39-17:49 sur Canal +

film d'action

Depuis des années, Jann Mardenborough joue assidument au jeu vidéo Gran Turismo, ce qui lui a permis de devenir un pilote virtuel hors pair. Lorsque la GT Academy organise une compétition entre 90 000 gamers, Jann en sort vainqueur, obtenant le droit ultime de participer à une course grandeur nature. Il débarque alors dans la cour des grands, entouré d'un ancien pilote et d'un cadre de l'industrie du sport automobile. Tous les trois s'engagent dans une aventure sans précédent, au cours de laquelle Jann doit faire face à la dure réalité de la concurrence. Les débuts du jeune homme sont difficiles... - Critique : Ça commence par une pub. Après le logo PlayStation, le film s’ouvre sur un hallucinant simili-clip qui vante les mérites de Gran Turismo, le jeu vidéo, pardon le « simulateur de conduite si réaliste conçu par Kazunori Yamauchi », comme pour marteler qu’il s’agit bien de l’adaptation d’un produit. Et en effet le film met du temps à passer la seconde et à s’éloigner de Gran Turismo, le jeu. On y suit l’histoire vraie de Jann Mardenborough, gamin de Cardiff devenu pilote grâce à ses milliers d’heures de conduite sur simulateur et à la GT Academy, coup de force marketing de Nissan qui a proposé, de 2008 à 2016, de former de façon professionnelle les meilleurs joueurs du simulateur. Formation racontée de façon peu crédible à l’écran dans une brève première partie embêtée et étrangement télévisuelle, façon Hunger Games puisque les candidats y sont cruellement éliminés un par un. Jann ne se démarque pas vraiment, mais gagne quand même la course. Le voilà sur la ligne de départ d’un vrai circuit. C’est là que Gran Turismo commence enfin, comme si le réalisateur, Neill Blomkamp (District 9, Chappie), reprenait la main sur son film. Inserts sur la machine, le pilote, les pièces de moteurs ; vitesse et énergie… C’est presque Le Mans, avec Steve McQueen (Lee H. Katzin, 1971). Quoique, vu les poncifs – chers à notre cœur – de la course automobile au cinéma et le côté biopic, on est sans doute plus proche de Rush (Ron Howard, 2013). Grandes affirmations existentielles On entend de moins en moins les mots « Nissan » et « Gran Turismo », embarqué dans le cockpit d’un film de bagnoles où l’on roule coûte que coûte, où les pilotes s’échangent des regards noirs derrière leur volant et où un écrou pas assez vite revissé lors d’un arrêt en paddock sonne comme un arrêt de mort. Entre deux accélérations, il y a forcément un grave accident (ici bien réel et meurtrier, mais avancé dans l’histoire du personnage par souci de progression narrative), suivi de grandes affirmations existentielles sur la vie et l’envie – de conduire, de gagner ou d’arrêter – balancées par le mentor (David Harbour, plutôt juste) du pilote. Une formule éprouvée : quand Jann termine troisième dans sa catégorie au Mans, c’est notre podium à tous.

Année : 2023

De : Neill Blomkamp

Avec : Archie Madekwe, Daniel Puig, Darren Barnet, David Harbour, Djimon Hounsou, Geri Horner, Hira Takehiro, Josha Stradowski, Maeve Courtier-Lilley, Orlando Bloom, Richard Cambridge, Thomas Kretschmann

Récemment en février
 

Gran Turismo

Télévision : 14 février à 15:37-17:48 sur Canal +

film d'action

Depuis des années, Jann Mardenborough joue assidument au jeu vidéo Gran Turismo, ce qui lui a permis de devenir un pilote virtuel hors pair. Lorsque la GT Academy organise une compétition entre 90 000 gamers, Jann en sort vainqueur, obtenant le droit ultime de participer à une course grandeur nature. Il débarque alors dans la cour des grands, entouré d'un ancien pilote et d'un cadre de l'industrie du sport automobile. Tous les trois s'engagent dans une aventure sans précédent, au cours de laquelle Jann doit faire face à la dure réalité de la concurrence. Les débuts du jeune homme sont difficiles...

Année : 2023

De : Neill Blomkamp

Avec : Archie Madekwe, Daniel Puig, Darren Barnet, David Harbour, Djimon Hounsou, Geri Horner, Hira Takehiro, Josha Stradowski, Maeve Courtier-Lilley, Orlando Bloom, Richard Cambridge, Thomas Kretschmann

Récemment en décembre
 

Gran Turismo - Blu-ray

DVD/Blu-ray : 20 décembre 2023

Editeur : Sony Pictures

Année : 2023

De : Neill Blomkamp

Avec : David Harbour, Orlando Bloom, Archie Madekwe, Takehiro Hira, Darren Barnet, Geri Halliwell Horner, Djimon Hounsou, Josha Stradowski, Daniel Puig

Récemment en décembre
 

Gran Turismo (Exclusivité FNAC boîtier SteelBook ...

DVD/Blu-ray : 20 décembre 2023

Editeur : Sony Pictures

Année : 2023

De : Neill Blomkamp

Avec : David Harbour, Orlando Bloom, Archie Madekwe, Takehiro Hira, Darren Barnet, Geri Halliwell Horner, Djimon Hounsou, Josha Stradowski, Daniel Puig

Récemment en décembre
 

Gran Turismo (4K Ultra HD + Blu-ray - Édition ...

DVD/Blu-ray : 20 décembre 2023

Editeur : Sony Pictures

Année : 2023

De : Neill Blomkamp

Avec : David Harbour, Orlando Bloom, Archie Madekwe, Takehiro Hira, Darren Barnet, Geri Halliwell Horner, Djimon Hounsou, Josha Stradowski, Daniel Puig

Récemment en décembre
 

Gran Turismo (4K Ultra HD + Blu-ray) - 4K UHD

DVD/Blu-ray : 20 décembre 2023

Editeur : Sony Pictures

Année : 2023

De : Neill Blomkamp

Avec : David Harbour, Orlando Bloom, Archie Madekwe, Takehiro Hira, Darren Barnet, Geri Halliwell Horner, Djimon Hounsou, Josha Stradowski, Daniel Puig

Récemment en décembre
 

Gran Turismo - DVD

DVD/Blu-ray : 20 décembre 2023

Editeur : Sony Pictures

Année : 2023

De : Neill Blomkamp

Avec : David Harbour, Orlando Bloom, Archie Madekwe, Takehiro Hira, Darren Barnet, Geri Halliwell Horner, Djimon Hounsou, Josha Stradowski, Daniel Puig

Récemment en novembre
 

Violent Night (4K Ultra HD + Blu-ray - Édition ...

DVD/Blu-ray : 8 novembre 2023

Editeur : Universal Pictures France

Année : 2022

De : Tommy Wirkola

Avec : David Harbour, John Leguizamo, Beverly D&039 Angelo, Alex Hassell, Alexis Louder, Edi Patterson, Cam Gigandet, Leah Brady