Les derniers livres de Adrian Häusler

Créez gratuitement votre compte Evernext pour être averti de tous les événements de Adrian Häusler.

Créer mon compte

mardi 26 novembre 2019

Juriste formé à l'Université de Turin, magistrat au Sénat de Savoie et philosophe contre-révolutionnaire, le comte Joseph de Maistre propose une lecture originale de la romanité. Abordant sa tradition juridique, politique et religieuse, son commentaire sur la Rome antique se veut à rebours du discours républicain produit par les philosophes du XVIIIème siècle et les intellectuels en faveur de la Révolution. Bien que trahissant une forte dimension idéologique, ses considérations entrent également en résonance avec l'historiographie du XIXème et du début du XXème siècle relative aux rapports entre droit romain et religion. Sources antiques à l'appui, le comte insiste sur l'importance de l'aspect religieux de la constitution romaine et s'empare, à l'instar de ses adversaires, de l'exemple romain pour défendre ses doctrines sur la souveraineté et l'ordre juridique en général. L'enquête du comte balance ainsi entre l'investigation de l'érudit et l'argumentaire du contre-révolutionnaire. Du point de vue de l'histoire des formes de gouvernements, les observations du comte visent à un véritable renversement du discours révolutionnaire et antimonarchiste. Par une réinterprétation singulière des bouleversements intervenus dans l'histoire constitutionnelle romaine, le lecteur est conduit vers une apologie de la Rome impériale et de sa continuité, envisagée comme providentielle. La réception de la romanité dans la pensée contre-révolutionnaire trouve ici une tribune avec l'examen de l'oeuvre du comte Joseph de Maistre.

Editeur : Schulthess (Broché)

De : Adrian Häusler