Livre/BD : 11 mars

Comment se retrouver en se libérant des forces occultes qui nous manipulent. Nous sommes esclaves d'une réalité illusoire, manipulés et enfermés dans nos cinq sens. Ce "moi fantôme" nous donne l'illusion qu'au-delà du monde des cinq sens rien n'existe. C'est le "moi" que nous voyons lorsque nous nous regardons dans un miroir, celui auquel on donne un nom, des caractéristiques, celui qui a une histoire, une profession, des peurs et des doutes et surtout celui qui croit uniquement ce qu'il voit. Des forces cachées nous inculquent que notre naissance est le début de notre existence et que la mort en est la fin, que la réussite scolaire et le conformisme sont les seules voies vers l'accomplissement, que les produits vendus par l'industrie pharmaceutique sont le seul moyen de guérir d'une maladie, que le Dieu des grandes religions est vindicatif et cruel et qu'il faut le craindre. Voilà pourquoi notre société semble être aussi chaotique et incompréhensible. Ce "moi fantôme" masque nos capacités, l'immense pouvoir de nos pensées, notre potentiel infini, en bref, ce que nous sommes vraiment. Avec Esclaves d'un Moi Fantôme, David Icke nous invite à chercher l'information par nous-même au lieu de croire aveuglément ce que disent les médias officiels. L'information est là, sous les yeux de tous, il suffit simplement de relier tous les points et l'ensemble devient d'une logique implacable. Aussi, par le biais d'un message spirituel profond, l'auteur nous incite à reprendre le pouvoir sur nous-même, non pas par une révolution violente et sanglante mais en reconnaissant véritablement le pouvoir intérieur que nous possédons tous. C'est ainsi que nous bâtirons une société meilleure, celle que nous voulons vraiment.

Editeur : Macro (Broché)

De : David Icke, Catherine Destephen, Marylène Di Stefano