Livre/BD : 12 novembre 2017

Hauterère, juin 1940. La guerre fait irruption dans ce coin de Sologne. La France est à genoux. Les Allemands sont désormais les maîtres, jusque dans le village. Et bientôt, la population se divise, entre ceux qui profitent et ceux qui subissent les privations. Augustin, qui n'a pu participer à la "grande guerre", n'hésite pas à mettre sa vie en jeu pour défendre son pays. A ses côtés, certains font aussi preuve d'héroïsme : le curé, prêt à se sacrifier pour protéger ses fidèles, Etiennette qui accepte d'adopter une enfant juive, le médecin qui soigne en secret un soldat anglais recherché par la police allemande. Peu à peu, la Résistance s'organise. Mais la mort rôde. Et le danger est partout. Dans ce troisième tome, Alain Rafesthain évoque, avec la précision de l'historien et le souffle du romancier, la vie d'un village français sous l'occupation. Il conclut ainsi avec brio sa représentation de la vie d'une communauté rurale solognote au gré d'un siècle en constante mutation.

Editeur : La Bouinotte

De : Alain Rafesthain