Les derniers livres et passages TV de Alain Decaux

Créez gratuitement votre compte Evernext pour être averti de tous les événements de Alain Decaux.

Créer mon compte

jeudi 9 novembre 2017

Dans le sillage des deux tomes précédents, Grégoire Lacroix poursuit son observation amicale du comportement humain, y compris le sien. Il le fait avec un regard à la fois lucide et bienveillant. En deux mots : Pas dupe mais pas juge... Bien sûr, d'un bout à l'autre, l'humour et la dérision sont en filigrane... Celui qui paie ses dettes s'enrichit. Il ferait mieux de payer les miennes ça ferait deux heureux au lieu d'un. J'ai un principe : ne jamais décevoir ceux qui n'attendent rien de moi. Peu d'hommes politique sont conscients que l'on peut être sincère et se tromper quand même. Tomber amoureux c'est découvrir avec bonheur que l'on a, en soi, de la place pour deux. On n'aime pas une femme parce qu'elle est exceptionnelle mais c'est parce qu'on l'aime qu'elle le devient... Ils ont aimé Grégoire Lacroix : " Seul le mot " épastouillant " convient pour décrire vos livres.. " Amélie Nothomb " J'ai beaucoup apprécié la finesse de votre humour... " Jean d'Ormesson " Merci pour ces perles dont je ferais volontiers un collier. Vous êtes l'empereur des mots. " Anna Gavalda " Merci de si bien penser pour nous... " François Morel " Cet art du raccourci saisissant, de l'humour concentré et du mot terriblement juste, Grégoire le maîtrise avec une troublante virtuosité. " Nicolas d'Estienne d'Orves " Sur certains euphorismes on pourrait construire tout un scénario. " Claude Lelouch " Merci pour votre délicieux, drolatique et intelligent recueil dont je me régale. " Christophe André " La méditation et la dégustation de vos Euphorismes expliquent l'affreux retard mis à vous répondre. En tout cas j'ai aimé. " Lionel Jospin " C'est un feu d'artifice éblouissant. " Pierre Perret " Les Euphorismes m'ont enchanté. C'est un genre difficile où beaucoup se sont aventurés mais il y a chez vous une vraie connaissance des mots et une maîtrise du paradoxe. " Jean Amadou " Vous lire reste un enchantement. " Jean Rochefort " J'ai trouvé votre opuscule très humoristique et allaisien... " Pascal Bruckner " Grâce à vos euphorismes, je sais quoi faire quand le temps me semble long. " Patrick Poivre d'Arvor " Merci de vos euphorismes et de vos poèmes qui me font rire et me touchent. " Yasmina Reza " Merci pour vos pensées drolatiques de vos opuscules. Ce n'est pas un terme réducteur car on n'aurait pas idée de réduire votre esprit. " Jean-Loup Dabadie " J'adore tout simplement et je me permettrai de vous citer parfois dans mes discours. " Olivier Dassault " Grégoire peut être lu dans tous les sens avec le même plaisir et l'on se prend à ruminer ces bréviaires jubilatoires à retenir pour les placer dans quelque dîner. " Christophe Barbier " Je suis d'autant plus sensible à votre humour qu'il est imprégné d'une élégance assez rare dans un genre où vous excellez. Vous n'êtes ni méchant ni amer et votre sagesse mélancolique est très séduisante. " Philippe Tesson " J'ai beaucoup aimé votre livre comme j'ai aimé l'humour et l'intelligence de ces moments de vie que vous décrivez si bien. " Thierry Frémaux " Tes mots sont une leçon de vie. " Rufus " Vos euphorismes je les ai lus sans désemparer avec, naturellement, l'interruption de mes éclats de rire. L'inspiration qui les a fait naître me comble d'un bonheur sans limite. " Alain Decaux " Merci pour vos euphorismes qui sont très drôles et vont parfois très loin. " Claude Sarraute " Votre recueil pourrait avoir pour sous-titre " Essais de thérapie par l'humour et le calembour ". Merci de m'avoir offert cet excellent médicament. " Jean Dutourd

Editeur : Max Milo

De : Grégoire Lacroix

mardi 24 avril 2018

film d'aventures

Rappelée à la cour, Angélique est chargée d'une mission diplomatique auprès d'un ambassadeur perse. Entre deux étreintes, elle se mêle également de l'affaire des poisons. Une Lara Croft en crinoline... Critique : Film de Bernard Borderie (Fr./It./All., 1965). Scénario : Alain Decaux, B. Borderie, Francis Cosne. 105 mn. Avec Michèle Mercier. Genre : historico-fripon. A peine veuve du maréchal Plessis-Bellières, Angélique est mandée par Louis XIV pour une mission des plus délicates : amadouer Bachtiary Bey, l'ambassadeur de Perse. Le mâle levantin tombe sous le charme... Nanar d'« époque », cette troisième aventure dans les jupons de la blonde Angélique ravira comme toujours les amateurs de second degré. Vignette érotique années 60, Michèle Mercier se dénude et se rhabille : voilà toute l'action. Une poupée chiffonnée, lutinée, rudoyée par une ­kyrielle de soupirants libidineux et rigolos, parmi lesquels le roy en personne, armé de son Y, moustache coquine et permanente impeccable. Le pompon revient tout de même à Sami Frey, déguisé en autruche des Mille et Une Nuits, version orientale ultra kitsch de Mon truc en plumes. C.M.

Année : 1965

mardi 1er mai 2018

film d'aventures

Rappelée à la cour, Angélique est chargée d'une mission diplomatique auprès d'un ambassadeur perse. Entre deux étreintes, elle se mêle également de l'affaire des poisons. Une Lara Croft en crinoline... Critique : Film de Bernard Borderie (Fr./It./All., 1965). Scénario : Alain Decaux, B. Borderie, Francis Cosne. 105 mn. Avec Michèle Mercier. Genre : historico-fripon. A peine veuve du maréchal Plessis-Bellières, Angélique est mandée par Louis XIV pour une mission des plus délicates : amadouer Bachtiary Bey, l'ambassadeur de Perse. Le mâle levantin tombe sous le charme... Nanar d'« époque », cette troisième aventure dans les jupons de la blonde Angélique ravira comme toujours les amateurs de second degré. Vignette érotique années 60, Michèle Mercier se dénude et se rhabille : voilà toute l'action. Une poupée chiffonnée, lutinée, rudoyée par une ­kyrielle de soupirants libidineux et rigolos, parmi lesquels le roy en personne, armé de son Y, moustache coquine et permanente impeccable. Le pompon revient tout de même à Sami Frey, déguisé en autruche des Mille et Une Nuits, version orientale ultra kitsch de Mon truc en plumes. C.M.

Année : 1965

Avec : Bernard Borderie, Michèle Mercier, Jacques Toja, Sami Frey, Jean Rochefort, Fred Williams, Claude Giraud, Robert Hossein, Estella Blain, Michel Magne, Pascal Jardin, Bernard Borderie, Alain Decaux, Francis Cosne, Anne Golon, Serge Golon, Henri Persin

mercredi 24 octobre 2018

Depuis 70 ans, le quotidien national de référence du dimanche raconte la grande histoire et les petites histoires du monde et de France avec sa liberté de ton, ses scoops et son originalité. Depuis 1948, le JDD donne le tempo du dernier jour de la semaine. Unique ! Seul journal de France à n'être vendu qu'une journée par semaine, le JDD est né le 24 octobre 1948 de la volonté de Pierre Lazareff, patron mythique de France-Soir. Edition dominicale du plus grand quotidien français d'après-guerre jusque dans les années 1970, il a progressivement évolué, à la fin des années 1980, en "quality paper", pour faire face à la mutation de la presse écrite. Sacré meilleur quotidien de France en 2017, Le Journal du Dimanche fait chaque fin de semaine la part belle aux interviews décisives, aux récits politiques inédits, aux scoops percutants et aux reportages saisissants. A travers une large sélection de Unes, de chroniques et d'articles marquants, ce formidable album-souvenir vous ouvre les coulisses d'un journal pas comme les autres. Il raconte les grands événements historiques et les évolutions qui ont marqué notre société, en reproduisant les articles des plumes célèbres qui ont fait et font encore le JDD : "la commère" Carmen Tessier, René Barjavel, Lucien Bodard, Kleber Haedens, Philippe Labro, Ivan Levai, Bernard Pivot, Françoise Giroud, René Goscinny, Alain Decaux, Katherine Pancol, Jean Boissonnat, Jorge Semprun, Anna Gavalda, Anne Sinclair, Anne Roumanoff…

Editeur : EPA Editions

De : Patrice Trapier, Hervé Gattegno, Bernard Pivot

jeudi 7 mars 2019

On ne présente plus Franck Ferrand. Que ce soit par ses écrits, ses émissions quotidiennes à la radio, ses spectacles ou à la télévision, il est devenu la voix et le visage d'une Histoire narrative, à la fois vivante, incarnée et passionnée. Dans la lignée des grands maîtres du "passé simple" — G. Lenotre, André Castelot et surtout Alain Decaux —, il délivre une sélection de ses meilleures histoires, apportant avec la liberté d'esprit qui le caractérise de nombreuses révélations sur des épisodes et des figures de proue que l'on croyait pourtant connaître. De la bataille d'Hastings aux assassinats ciblés du parapluie bulgare en passant par la tragédie de Marie Stuart, l'assassinat de Concini, le fiasco de Varennes, le divorce de Napoléon, la révolution de 1848, l'abdication de Nicolas II ou les mystères de la vie privée d'Hitler, le lecteur découvrira une vingtaine de grands récits, composés comme des scénarios, vingt histoires qui ont changé l'Histoire et dans lesquelles le plaisir de lecture le dispute à celui d'apprendre.

Editeur : Perrin (Broché)

De : Franck Ferrand, Hugues Piolet

jeudi 13 juin 2019

Dix histoires extraordinaires figurent au sommaire de ce livre. Sur des personnages aussi divers que Dracula, Mandrin, Champollion, Louis Il de Bavière, Lawrence d'Arabie Pou-yi, Hailé Sélassié, Mermoz et Ben Gourion, Alain Decaux apporte toujours des aperçus originaux et saisissants. De même que sur le meurtre de Reinhard Heydrich, en qui certains avaient voulu voir le successeur de Hitler. L'auteur exploite ici une foule d'informations réunies pendant vingt ans et dont il n'a pu utiliser qu'une part dans ses célèbres émissions " Alain Decaux raconte ".

Editeur : Perrin (Broché)

De : Alain Decaux

jeudi 27 juin 2019

Par amour, par ambition ou par vengeance, par peur ou par cruauté, par fanatisme ou par crédulité, par politique, par égoïsme ou par coquetterie, des femmes ont tué ou fait tuer des hommes, d'autres femmes et même des enfants. Le sang versé est un lien sinistre au cours de l'Histoire. Dans chacun de ces récits, le fer brille, la hache s'abat, ou bien le poison s'insinue, dans le cadre à la fois tragique et fastueux des grandes cours à travers les siècles. De fait, bien malin qui pourrait dire lesquels étaient les pires, des poisons, des massacres ou de la trahison... La grande dame des sagas historiques nous conte ici le destin de seize femmes aux mains ensanglantées.

Editeur : Pocket (Broché)

De : Juliette Benzoni, Alain Decaux

mercredi 9 octobre 2019

Ce livre est une enquête sur le mystère Franck Ferrand. Lui qui aime tant les énigmes de l'Histoire, révélera-t-il la sienne ? Des côtes normandes aux rues de Poitiers, des salons de Versailles aux studios de Radio classique, Catherine Lalanne noue avec l'écrivain des conversations intimes et partage avec le lecteur ses impressions et ses découvertes... Comment l'enfant de petits commerçants poitevins se laisse-t-il fasciné par les récits d'Histoire ? Comment la voix des maîtres, d'Alain Decaux et André Castelot à Pierre Bellemare, l'inspire-t-il ? Comment les rencontres amicales, comme avec Stéphane Bern, le conduisent à conter inlassablement les grandes heures qui ont fait la France ? Pour le savoir, il faudra arpenter le territoire de l'enfance, retrouver le vieux poste de télévision toujours en place dans la maison familiale, tendre l'oreille et se laisser guider par la mémoire impressionnante de l'historien. Et pour prendre garde aux fausses pistes ouvertes par l'ironie malicieuse de Franck Ferrand, la journaliste est le guide idéal, qui débusque la vérité d'une riche histoire personnelle... Un passage de l'autre côté du miroir aussi troublant que touchant !

Editeur : Coédition Bayard/France Culture (Broché)

De : Franck Ferrand, Catherine Lalanne