Les derniers livres et DVD/Blu-ray de 1984

Créez gratuitement votre compte Evernext pour être averti de tous les événements de 1984.

Créer mon compte

mercredi 6 novembre 2019

" A quoi bon expliquer l'inexplicable ? Pour nombre d'entre nous, le criminel, le tueur, n'est qu'une figure maléfique que l'on préfère chasser de notre esprit d'un revers de la main. Se confronter au mal, l'approcher par celui qui l'a commis ou celui qui l'a subi, constitue nécessairement un défi car il ne peut obéir à un schéma stéréotypé. " Depuis 1984, Jean-Luc Ployé a effectué plus de 13 000 expertises psychologiques pour les tribunaux français : la moitié sont des victimes, l'autre des mis en cause. Parmi eux : Michel Fourniret, avec qui il devra passer huit heures dans une salle minuscule, sa femme Monique Olivier, qui se révèlera brillante aux tests d'intelligence, ou encore Francis Heaulme dont il découvre le haut du corps mutilé par de fréquentes autoflagellations. Son travail consiste à établir leur profil psychologique à l'aide de divers tests, d'entretiens qui lui permettent d'essayer d'entrer dans la tête des tueurs. C'est l'homme qui, aux Assises, essaiera d'éclairer ou d'étayer la décision des juges et des jurés pour les cas les plus complexes, les plus horrifiques, les plus sombres. Jean-Luc Ployé nous dévoile ainsi les coulisses du premier travail de profilage en France, élaboré avec la gendarmerie et validé par FBI, travail qui mènera à l'interpellation de Pierre Chanal dans l'affaire des "disparus de Mourmelon" . Nous plongeons avec lui dans les coulisses d'un métier unique et fascinant : y a-t-il des formes du mal ? Existe-t-il des êtres dangereux et incurables ? Vivons-nous parmi des assassins en puissance ? Cet ouvrage, écrit avec Mathieu Livoreil, révèle ce travail de recherche scientifique et personnel, fondé sur les carnets du psychologue pendant plus de 30 ans. Un choc.

Editeur : Grasset (Broché)

De : Jean-luc Ployé, Mathieu Livoreil

Robert Marteau (1925-2011) est l'un des derniers grands poètes français de notre époque. Son écriture est hors temps, hors modes, et s'inscrit dans une tradition renouvelée et féconde, à l'écart des sentiers battus. Venu de son Poitou natal à la fin de la Deuxième Guerre, Robert Marteau collabore, dès son arrivée à Paris, à la revue Esprit, et publie ses premiers recueils de poésie au Seuil, puis des récits et des journaux chez Gallimard. Un long séjour au Québec, de 1972 à 1984, en fait l'un des écrivains français les plus lus outre-Atlantique. Soutenu par Michel Deguy, il participe à Poésie, puis à Recueil, tout en continuant son travail en prose qui culmine à la parution de Dans l'herbe (2006). Cet essai biographique entend faire connaître l'homme et donner à son oeuvre la place qui lui revient.

Editeur : Léo Scheer (Broché)

De : Jean-Yves Casanova

Consacré aux années 1984-1985, ce quatrième volume de la série Hip Hop Family Tree d'Ed Piskor marque un tournant : les débuts de Dr. Dre, la tournée scandaleuse des Beastie Boys en première partie de Madonna, la montée en puissance du label Def Jam, la naissance du premier groupe féminin de rap, la rencontre entre Will Smith et Jazzy Jeff, l'incursion de Run-DMC au cinéma... Créé à New York, le hip-hop de cette paire d'années se propage à Miami, Philadelphie ou Los Angeles et fait pleuvoir les dollars, sur fond de crack et de ghettos urbains. Couronnée par le public et la critique, traduite en neuf langues, la saga "Hip Hop Family Tree" d'Ed Piskor ("Wizzywig", "X-Men : Grand Design"...) s'est imposée comme une référence incontournable dans l'histoire de la bande dessinée et celle des musiques noires américaines. Elle a notamment inspiré la série The Get Down.

Editeur : Papa Guédé (Relié)

De : Ed Piskor, Jean-Michel Dupont

jeudi 7 novembre 2019

La Maison d'Ailleurs, musée de la science-fiction, de l'utopie et des voyages extraordinaires d'Yverdon-les-Bains (Suisse), présente une grande exposition : "MONDES imPARFAITS. Autour des Cités obscures de Schuiten et Peeters", du 17 novembre 2019 au 25 octobre 2020. Ce livre en est le prolongement et l'approfondissement, autour des notions d'utopie et de dystopie. L'acte de naissance officiel de l'utopie est la publication en 1516 du récit Utopia de l'humaniste anglais Thomas More. Il y met en scène un monde autre dans lequel les êtres humains sont postulés comme heureux, en raison d'une organisation socio-politigue novatrice. Mais la dernière phrase d'Utopia laisse entendre que cette cité devrait rester au rang de "souhait", c'est-à-dire de modèle à ne surtout pas réaliser. En effet, dès que l'on se met a raconter, de l'intérieur, ce qui se passe en utopie, la cité supposée parfaite exprime sa dimension aliénante et se transforme en dystopie. Du Meilleur des mondes et 1984 à Blade Runner, La Servante écarlate et Black Minor, les dernières décennies ont vu se multiplier de tels récits, en littérature, au cinéma et ailleurs. "MONDES imPARFAITS" propose une synthèse solide sur le sujet, agrémentée de nombreux documents et de dessins rares ou inédits des Cités obscures de François Schuiten et Benoît Peeters.

Editeur : Les Impressions Nouvelles/Fondation Poelaert (Relié)

De : Benoît Peeters, François Schuiten, François Rosset, Marc Atallah, Collectif

vendredi 8 novembre 2019

Plus de trente ans après le cauchemar qu'Orwell nous promettait dans 1984, qu'est-il advenu de nos libertés individuelles ? Au profit de qui les gouvernements imposent-ils une norme censée organiser le bonheur de tous ? Griffo et Desberg confrontent leurs personnages à l'obligation de se conformer à ces lois prétendument prévues pour assurer le bien-être collectif, devenu une norme coercitive. En six destins croisés, ce sont six injustices, six combats, six flammes d'espoir que les auteurs mettent au jour, avec une acuité toujours plus fine et plus glaçante. L'accès aux soins, les discriminations raciales, le chantage à l'emploi et à la vertu, la suppression de l'Histoire et le refus de la mémoire, la toute-puissance matrimoniale et le rôle de l'homme... Autant de sujets que Desberg décortique pour en faire ressortir les pires travers, en s'interrogeant sur les lois iniques mais omniprésentes qui étouffent l'aspiration et l'ambition individuelle. Que sont devenus Paul et Emilie, Laziza et Anne, Risbeck et Carmin ? Où a été emmenée Aude ? Et à qui appartient cette voix dans le téléphone de Moreau, qui lui demande de l'aide ? La suite terrifiante de la nouvelle saison de S.O.S. Bonheur, dont l'acuité vous glacera le sang.

Editeur : Dupuis (Relié)

De : Stephen Desberg, Griffo

Plus de trente ans après le cauchemar qu'Orwell nous promettait dans 1984, qu'est-il advenu de nos libertés individuelles ? Au profit de qui les gouvernements imposent-ils une norme censée organiser le bonheur de tous ? Griffo et Desberg confrontent leurs personnages à l'obligation de se conformer à ces lois prétendument prévues pour assurer le bien-être collectif, devenu une norme coercitive. En six destins croisés, ce sont six injustices, six combats, six flammes d'espoir que les auteurs mettent au jour, avec une acuité toujours plus fine et plus glaçante. L'accès aux soins, les discriminations raciales, le chantage à l'emploi et à la vertu, la suppression de l'Histoire et le refus de la mémoire, la toute-puissance matrimoniale et le rôle de l'homme... Autant de sujets que Desberg décortique pour en faire ressortir les pires travers, en s'interrogeant sur les lois iniques mais omniprésentes qui étouffent l'aspiration et l'ambition individuelle. Que sont devenus Paul et Emilie, Laziza et Anne, Risbeck et Carmin ? Où a été emmenée Aude ? Et à qui appartient cette voix dans le téléphone de Moreau, qui lui demande de l'aide ? Edition limitée à 777 exemplaires

Editeur : Dupuis (Relié)

De : Stephen Desberg, Griffo

jeudi 14 novembre 2019

Robert Paparemborde a connu un formidable destin sportif. Athlète exceptionnel puissant et souple, polyvalent (athlétisme, disque, javelot, ski), il sera champion de judo puis international de handball avant d'opter définitivement pour le rugby. Après 17 saisons avec la Section Paloise il ralliera le Racing Club de France, l'aidant à remonter en 1ère division pour ce qui sera sa dernière saison de joueur (1984). Devenu entraîneur puis manager sportif des parisiens, son travail sera couronné par un titre de champion de France en 1990. Suit une longue carrière internationale sous le maillot du XV de France de 1975 à 1983 dont il sera l'inamovible pilier droit, décrochant sous le maillot frappé du coq 3 victoires dans le Tournoi des 5 Nations (1977, 1981 et 1983) dont 2 Grands chelems, et sera de la première équipe française à battre les All Blacks chez eux (1979). Avec son ami Jean-Pierre Rives il participera à la fondation des Barbarians français. Vif, drôle, intelligent, toujours maître de ses nerfs, il était de la catégorie des ours qui partagent le miel. Fauché par un cancer foudroyant, "Patou" décède le 18 février 2001 à Paris, laissant trois enfants, Pierre, France et Elsa. A 52 ans à peine, nul doute qu'il avait encore de belles choses à accomplir... Famille, proches, amis d'enfance, compagnons de jeu partenaires ou adversaires de tous les pays ainsi que quelques-unes des plus belles plumes de la presse écrite nous ont aidés à dessiner le portrait de cet être attachant et singulier.

Editeur : Gascogne (Editions) (Broché)

De : Pierre Gaston

mardi 19 novembre 2019

Un vrai polar... ou le scénario d'une série TV. Les albâtres de la basilique Saint-Michel de Bordeaux, un vrai polar ou plutôt une série policière dont les chaînes TV raffolent aujourd'hui avec des épisodes qui se multiplient au fil des ans au gré de l'imagination fertile des scénaristes. Avec des surprises, des rebondissements, des inquiétudes, des joies, des regrets et... l'ingrédient majeur qui fait le succès des séries : lorsque tout le monde croit que l'affaire va connaître son épilogue, elle repart de plus belle. Là, toutefois, c'est une histoire vraie qui a débuté en 1984 et se termine en 2019. Cette histoire, Jean-Paul Vigneaud, l'auteur du livre, aurait pu l'écrire comme un écrivain. Journaliste de formation, II préfère la raconter avec ceux et celles qui l'ont vécue. Le récit est émaillé des témoignages que l'auteur a lui-même recueillis depuis la découverte du vol fin 1993 jusqu'au retour de tous les albâtres voles a Bordeaux et leur remise en place officielle lors des journées du patrimoine 2019. Ces témoignages constituent 'la force du récit, ils permettent de mieux comprendre les faits, les problèmes rencontrés et démontrent que cette histoire d'albâtres n'est vraiment pas une histoire comme une autre. Les experts du ministère de la Culture l'affirment eux-mêmes : ce vol est, et le restera certainement longtemps encore, l'un des plus étonnants vols de biens culturels avec substitution commis en France entre la fin du siècle dernier et aujourd'hui.

Editeur : Dossiers d'Aquitaine (Broché)

De : Jean-Paul Vigneaud

jeudi 21 novembre 2019

Vertiges est le premier artbook consacré à Jean-Marc Rochette. Il reprend le travail du dessinateur depuis 1984, année de parution du Transperceneige, sur un scénario de Jacques Lob. Prépublié dans la revue (A Suivre) à partir de 1982, ce récit a marqué de nombreux lecteurs et s'est avec le temps imposé comme une pierre angulaire de la bande dessinée d'anticipation, aux côtés de La Foire aux Immortels et de L'Incal. L'incroyable puissance graphique de Rochette, sa science du noir et blanc s'épanouissent en particulier dans la représentation des paysages enneigés. Il faut préciser que ancien guide de montagne a choisi de devenir dessinateur de bande dessinée après un accident d'alpinisme qui a failli lui coûter la vie. A la suite des cinq tomes du Transperceneige, l'auteur, au sommet de son art, rencontre en 1998 un grand succès critique et commercial avec Ailefroide, récit autobiographique de ses années d'alpinisme. La notoriété de Rochette dépasse le monde de la bande dessinée. Le Transperceneige a fait l'objet d'une adaptation au cinéma, Snowpiercer, mis en scène par le réalisateur coréen Bong Joon-ho, et sera bientôt proposé au grand public sous la forme d'une série diffusée sur Netflix. L'auteur est également sculpteur et peintre. Ses toiles, qui tendent vers l'abstraction, ont fait l'objet de nombreuses expositions et permettent à cet artiste de faire le pont entre bande dessinée et art contemporain. Tout au long du livre, dans une longue interview menée par Rebecca Manzoni, Jean-Marc Rochette se dévoile et nous fait partager sa vie de dessinateur et de peintre surdoué avec sincérité et émotion.

Editeur : Daniel Maghen (Relié)

De : Jean-Marc Rochette, Rebecca Manzoni, Thomas Hennocque

L'expérimentation animale : progrès scientifique ou pratique cruelle et injustifiée ? L'actualité ne cesse de nous envoyer des images contradictoires du procédé, objet d'une controverse se révélant des plus complexes. Quelles évolutions le débat connaît-il depuis les années 1950 ? Ce livre vise la compréhension de la controverse, en présentant la coévolution de la science et de la société vis-à-vis de la question de l'expérimentation animale. En Suisse, cinq étapes peuvent la résumer pour la période allant de 1950 à nos jours : les années 1950 à 1960 marquées par le principe des 3R (raffiner, réduire, remplacer) ; les années 1970 à 1984 voyant se développer le mouvement de libération des animaux ; les années 1985 à 1995 où s'inscrivent trois initiatives contre l'expérimentation animale ; les années 1996 à 2007 marquées par la mobilisation des scientifiques contre l'initiative pour la protection génétique de 1998 ; enfin les années 2008 à 2018 voyant les antispécistes investir l'espace public. Cinq étapes dont les spécificités ont laissé leurs empreintes.

Editeur : Livreo-Alphil (Broché)

De : Fabienne Crettaz von Roten

Lukas, Agathe et Tom, lycéens parisiens, partent tous les trois pour Berlin. C'est leur dernier voyage avant le baccalauréat. Le père de Lukas, qui était allemand, disait avoir franchi en 1984 le mur construit en 1961 pour couper définitivement la ville en deux. Pourtant, sur le mur du mémorial qui honore les femmes et les hommes morts en tentant de franchir le mur de l'Est vers l'Ouest, Lukas découvre le nom de son père. Comment est-ce possible ? Commence alors, pour les trois jeunes gens, une aventure dans le Berlin de 2019 où se mêlent passé, présent et avenir, où toutes les questions sont permises et où la résolution du mystère nécessitera quelques péripéties...

Editeur : Le Muscadier (Broché)

De : Christine Deroin

mardi 26 novembre 2019
mardi 10 décembre 2019

Ce livre de Mantak Chia publié aux USA dès 1984, peut être considéré comme un geste courageux, pour ne pas dire audacieux. Bien qu'il existât de nombreux livres sur l'art sexuel taoïste avant celui-ci, l'auteur a véritablement rompu le silence tacite des initiés. Car, aucun autre ouvrage avant lui, sinon son homologue pour la sexualité masculine (Cultivez l'énergie sexuelle masculine - Guy Trédaniel Editeur), du même auteur, ne donnait autant de détails concrets sur les techniques d'apprentissage, de réalisation et de sublimation de l'alchimie sexuelle.

Editeur : Guy Trédaniel (Broché)

De : Mantak Chia, Maneewan Chia, Yves Réquéna

jeudi 9 janvier

A partir de 1968, Michel Foucault s'essaye à un répertoire d'actions sous la forme de signature de pétitions et autres lettres ouvertes. Le présent volume en donne à lire les principales, qu'il cosigna jusqu'à sa mort prématurée en 1984. Un portrait méconnu du philosophe apparaît à travers ces textes, le dessinant à la fois attentif à ce qui survient en France mais aussi aux quatre coins du monde.

Editeur : Editions de la Sorbonne (Broché)

De : Philippe Artières

mardi 14 janvier
jeudi 16 janvier

Soeur Paul-Hélène (1927-1996), de formation ingénieur, entre chez les Petites Soeur de l'Assomption. Elle entreprend des études d'infirmière, profession qui la mène dans des quartiers ouvriers de Paris. Au fil de ces années, son sens missionnaire et sa disponibilité se creusent en elle. En 1963, elle est envoyée à Alger, puis à Casablanca, pour revenir à Alger en 1984. Elle est la cheville ouvrière du Centre médicosocial des Petites Soeurs de l'Assomption qui offre à la population pauvre du quartier des Sources un service à domicile : soins infirmiers, travail familial et un dispensaire privé. Par la suite, elle sera infirmière scolaire. C'est en 1988 qu'elle rejoint la communauté de Belcourt à Alger et travaille à la bibliothèque de la Casbah avec le Frère Henri Vergès. C'est là qu'elle sera assassinée, en même temps que le Frère Henri Vergès, le 8 mai 1994. Dans la dernière période vécue en Algérie, Paul-Hélène se dit très interpellée par la violence et elle ajoute : " il faut commencer soi-même à lutter contre sa propre violence.

Editeur : Nouvelle Cité (Broché)

De : Jean-François Petit